Le Petit Journal donne largement la parole au maire sortant. Comme nous le faisons largement, notre blog se veut une archive de la campagne aussi nous reprenons les propos ci-dessous.

J-P Damaggio

 PJ - Jean-Philippe Bésiers, êtes-vous candidat à ces prochaines élections municipales de mars 2020 à Castelsarrasin? Et si «oui», pour quelles raisons ?

- Oui, je suis candidat à ces élections municipales de mars 2020. Les raisons précises qui motivent mon engagement trouvent leur source dans ma volonté de poursuivre l'action entreprise en 2014.

Nous avons eu à cœur de moderniser et d'adapter notre ville aux évolutions du monde actuel. L'évolution démographique soutenue en est une conséquence. Nous sommes également fiers d'avoir géré la commune jusqu'ici sans augmentation des taux d'imposition, tout en nous désendettant progressivement. Et, surtout, nous avons eu un programme très offensif en termes d'investissements pour remettre à niveau son patrimoine et la doter de nouveaux équipements structurants. Je veux également réaffirmer notre attachement au devenir intercommunal, indispensable pour le développement de nos villes et territoire. J'ai toujours pratiqué la transparence et de la démocratie participative dans notre action, avec des réunions annuelles dans tous les quartiers, où les administrés ont toujours eu la possibilité de s'exprimer, d'échanger. Six ans, c'est à la fois long et court pour mettre en œuvre tout un programme, surtout face aux exigences administratives. Ce mandat, riche en réalisations portant leurs fruits et ouvrant des perspectives pour l'avenir, m'incite, avec enthousiasme, à poursuivre et à aller plus loin dans ma démarche.

PI - Pouvez-vous nous en dire plus sur les thèmes de campagne que vous développerez ?

- Il y aura tout d'abord un bilan de mandat, dans lequel nous retracerons l'ensemble des faits marquants de notre action à la tête de la ville durant ces 6 années. Et il est riche. Il concerne l'ensemble du programme que nous avions dévoilé en 2014. Pour ce qui est de la suite, l'accent sera de nouveau mis sur le développement économique, pour lequel un toilettage complet des dossiers passés et qui ne pouvaient rester en l'état, nous conduit après maintes contraintes administratives, à voir se profiler la poursuite de l'aménagement de nos zones. Aménagement du cadre de vie, hébergement des personnes âgées et solutions d'offre médicale, soutien à l'activité économique (industries, artisanat, commerces), attractivité de la commune (bourg centre), services publics, soutien à l'enseignement et à la jeunesse, appui aux associations du territoire, accueil de nouveaux arrivants, infrastructures communales et intercommunales en cours et à venir (centre aquatique, maison de retraite, pôle enfance jeunesse), développement de la régie de l'eau et de l'assainissement, plan climat énergie du territoire : autant de thèmes qui seront abordés lors de la campagne. Une campagne que nous abordons avec sérénité, où nous souhaitons poursuivre ce travail d'intérêt général pour la ville et ses habitants. Nous souhaitons éviter les clivages dangereux qui entraînent les communautarismes et souhaitons nous appuyer sur les principes forts de la laïcité.

 PJ - Qu'en est-il de votre équipe ? Sera-t-elle renouvelée ?

- Déjà expérimentée par la présence d'élus actuels qui ont choisi de poursuivre l'action entreprise, l'équipe sera renforcée pour un tiers, avec l'apport de nouvelles compétences. Elle sera, comme actuellement, totalement engagée dans les missions que sont les nôtres au service des castelsarrasinoises et cas-telsarrasinois.

 PJ - Quels sont les temps forts de votre campagne ?

- Cette conférence de presse marque le départ de cette campagne. Nous inaugurerons notre permanence très prochainement. Je présenterai la liste des personnes qui m'accompagnent en suivant. Puis nous irons, comme chaque fois, à la rencontre des habitants au travers de réunions quartiers au cours desquelles nous présenterons notre bilan mais aussi notre projet pour Castelsarrasin. C'est un exercice que je connais très bien et qui permet des échanges constructifs. C'est un espace de dialogue enrichissant. C'est aussi cette proximité qui nous a permis tout au long du mandat de pouvoir expliquer, étayer notre action et prendre en compte les avis de nos concitoyens. C'était un engagement fort de 2014, auquel nous ne dérogerons pas dans le futur.

 

PJ - Un mot sur vos concurrents qui se sont déjà dévoilés. Votre positionnement par rapport à eux ?

- L'espace démocratique permet l'expression de tous. Et j'en accepte bien évidemment le fonctionnement et les enjeux. Je m'attacherai simplement à dire que ce sont surtout et avant tout les castelsarrasinois qui font l'objet de toutes nos attentions. Je souhaite simplement que cette campagne se déroule dans le plus grand respect de chacun, quelles que soient nos divergences. Pour ce qui nous concerne, notre équipe, forte d'un bilan étoffé, concentrera son action et son ambition pour Castel, tout simplement. JOSS