on est là

Fakir_la chanson

Aujourd'hui je n'avais pas prévu d'écrire sur internet mais le facteur et le téléphone m'y pousse.

J'ai reçu le nouveau numéro de Fakir qui débute par une belle histoire où François Ruffin raconte comment est né la chanson anonyme : "On est là..." Voici la conclusion que je partage totalement.

"J'aime bien, cette histoire, cette exégèse d'un air populaire, qui nous ramène aux entrailles du pays, qui fait du billard, d'un stade à un bar, avant d'entrer en manif. Le génie des inconnus. La création des anonymes. Grâce à Clément, à François, à ses copains, je peux avoir un frisson, les poils qui se dressent, devant la gare d'Amiens..."

Le numéro contient bien d'autres éléments et une analyse sincère sur la diffusion du journal. 17336, 16820, 13782 c'est la baisse de la vente en kiosque. Pourquoi ? Les abonnés sont plutôt en hausse 18782. Un numéro à lire. JPD