08 mars 2018

Détails 22 : los sifones

   L'Argentine est le pays des siphons. Je n'ai vu nulle part ce phénomène sauf en ma tendre enfance quand dans les bars il y avait encore un peu d'eau de seltz. Je n'ai jamais appuyé sur le bouton pour faire sortir le gaz et je ne sais donc pas très bien le fonctionnement. En Argentine, surtout dans les restaurants populaires les siphons occupent encore une bonne place. A la place du Coca-Cola ? J'ai cherché une explication à ce phénomène mais sans succès. Parce que l'Argentine a été pionnier en la matière ? (à... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 mars 2018

Détails argentins 21 : el tango

Une fois dans la rue Florida, une fois sur la place Dorrego et une fois dans une salle de spectacle, nous avons croisé le tango. Une danse qui en sortant des mauvais quartiers de Buenos Aires a marqué le monde sous diverses formes. Une danse que le Vatican a condamné. Une danse plutôt sportive. Une danse qui surprend. Surtout ne pas bouger les épaules. Tout est dans le pas et le bas du dos. La chanson est venue après. Tout est dans la cohérence entre musique et danse. Sur les trois cas, deux étaient avec musique enregistrée et... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mars 2018

Détails argentins 20 : la prise, la clé, la bise

Si pour le système métrique il y a eu, globalement, uniformisation, grâce à la Révolution française, les prises électriques sont nationales et en Argentine leur forme est surprenante comme vous le voyez sur la photo. Il y a cependant uniformisation du 110 au 120 volts donc l’adaptateur est un appareil simple. Je me souviens d’une anecdote amusante qui a marqué mon arrivée aux USA en 1976. A vouloir brancher le rasoir électrique dans le premier hôtel je découvre surpris que c’est impossible. Avec les autres français, on décide de... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 mars 2018

Argentine 2001-2002 vu par Jacques Généreux

      En 2001 l'Argentine a connu une de ses plus grandes crises économiques. Avec ce slogan au cours d'immenses manifestations de plusieurs centaines de millierrs de personnes : Que se vayan todos (qu'ils s'en ailent tous), que Mélenchon a cru bon de reprendre. Dans un premeir temps les présidents sont tombés, mais à présent, ils sont toujours là... Je reprends un article de Jacques Généreux de 2002 qui sur Alternatives économiques expliquait cette crise. Rappelant qu'en 1930 l'Argentine avait un niveau de... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 mars 2018

Détails argentins 19 : el vino

Du Pape au vin argentin il n’y a qu’un pas quand on se souvient que c’est pour le vin de messe que des jésuites et des franciscains auraient introduit la culture de ce breuvage en Argentine. Nous avons vu de près le vin argentin à Cafayate et sur nos tables de restaurant. En France, il me paraît moins médiatisé que le vin chilien or il est d’une grande qualité.  A Cafayate un musée de la vid et del vino, installé dans une ancienne cave coopérative permet d’apprendre ce qu’on sait plus ou moins mais ici dans ce cadre d’altitude... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 février 2018

Cinéma latino à Toulouse section tango

Café de los Maestros    Commechaque année le mois de mars c'est le cinéma latino à Toulouse. SÉANCE SPÉCIALE: SUR UN AIR DE TANGO: PROJECTION: CAFÉ DE LOS MAESTROS (1) Dimanche 18 mars 2018 - 15:45 Cinémathèque salle 1 Précédé par un bal-démonstration par Tangueando (à 14h30) Fiche film: CAFÉ DE LOS MAESTROS
Posté par Livre social à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 février 2018

Siné : Milagro Sala, la prisonnière du président Macri

Siné Mensuel n°72 - février 2018 (Pour compléter l'article précédent. JPD)  Des grilles qui servent de murs d'enceinte, gardées 24 heures sur 24 par une trentaine de gendarmes. Des barbelés qui surplombent la maison située à quelques centaines de mètres. C'est là, au milieu de la campagne du Nord-Ouest argentin, qu'est désormais incarcérée Milagro Sala. Si elle ne peut sortir de cette maison prison, elle a le droit d'y vivre avec sa famille. Ce n'est pas la liberté mais c'est un peu mieux que ses deux années d'emprisonnement... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 février 2018

Détails argentins 18 : Milagro Sala à Jujuy

   Le jour même où nous arrivions en Argentine, Milagro Sala envoyait une lettre à la presse pour un triste anniversaire : son arrestation avait deux ans d’âge. Notre hôtel étant située dans le quartier Montserrat, nous avons pu découvrir sur les murs une peinture murale à la gloire de cette femme, et les bâtiments de son organisation. Le logo réunit trois personnages : Tupac Amaru (le nom de l’organisation), le Che et Eva Peron. Autour du bâtiment il y a une petite place aménagée par l’association avec un petit... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2018

Détails argentins n°17 : los incas

Dans toute la région de Salta un drapeau est fortement présent et après demande à un guide j'ai appris qu'il s'agit du drapeau des Incas pour toute la région de Cuzco à Mendoza. Ce qui confirme totalement ce qu'explique ci-dessous Pierre-Olivier Combelles.   C'était en 2010 Pierre-Olivier Combelles consacre un article Sur la  superbe exposition: "l'Or des Incas", à laquelle Michel de Jaeghere a consacré un numéro hors-série du Figaro-Magazine. "Le dossier du Figaro-Magazine contient des erreurs graves et des points de... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2018

Détails argentins 16 : los ingleses

On vient de le noter l’Angleterre a été plus qu’ailleurs en Amérique latine, au cœur de l’histoire du pays. Au début de la guerre d’Indépendance elle a tenté de prendre le pouvoir à Buenos Aires. L’effondrement de son ennemi, l’Espagne, lui avait laissé entrevoir la possibilité de prendre la succession de l’empire déchu. Par la suite, il y a eu le lien économique. Cette histoire a atteint des sommets quand les militaires décidèrent de prendre le pouvoir sur un rocher sans intérêt économique qui s’appelle Malouines pour les uns et... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :