20 avril 2019

Le Cri-Cladel

En septembre 2017 j'ai réédité ce livre et dans l'opération rangement d'aujourd'hui je constate que je ne l'ai pas annoncé sur ce blog ! Du moins je ne le retrouve pas. 5 euros pour 66 pages en format 24x16. J'ai croisé une histoire de l'enfance de Cladel et celle d'un enfant d'aujourd'hui (enfin d'aujourd'hui... comme le livre a 20 ans...). Voci les deux dédicaces : A mes deux enfants, comme à presque tous les enfants du monde car, je le dis sans m'en plaindre, dans ma vie je ne pouvais avoir de gratuit que le rire des enfants... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 avril 2019

Encore sur La Fronde

marguerite_durand___judith_cladel J’ai déjà évoqué un livre en espagnol sur La Fronde. Ici un article traduit de l’anglais comme si les Français ne se souciaient pas de cette réalisation originale. On y trouve en bonne place Judith Cladel dont je rêve d’éditer la biographie. Un article qui n’est pas seulement historique. L'historienne Mary Louise Roberts a enquêté sur la vague de viols et de prostitution qui a suivi la Libération de la France par l'armée américaine et donc son livre a été traduit mais pas les autres. Voir... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2019

Nicole selon Cladel

Léon_Cladel_Nicole J'ai réédité cette nouvelle dans mon livre sur Léon Cladel au féminin. Le livre lui-même d'où elle est extraite a été réédité par la BNF dans une collection originale où sont reprises des oeuvres du passé. Je serais curieux de savoir combien d'exemplaires ont été vendus. Par le titre Léon Cladel affirme clairement son double encrage, à une époque où tout est fait pour opposer urbains et ruraux (je ne sais si elle est terminée). Mais de quels urbains s'agit-il et de quels ruraux ? Cladel n'idéalise ni ne... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 avril 2019

Coeur d'or de Cladel

Coeurs_d'or Léon Cladel a été obsédé sa vie durant par un souvenir de jeunesse. Pour le service militaire il a comme tout un chacun à l'époque, tiré au sort, et il a obtenu le nombre treize qui l'obligeait à partir mais son père a accepté de lui acheter un remplaçant qui est mort à la guerre (5000 f). Dans cette nouvelle il montre la situation vue d'une famille de pauvres paysans et il passe en revue tous les dilemnes qui se posent à eux. Pour Cladel le drame était d'autant plus fort que pendant son enfance il a baigné dans le... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 février 2019

Esther Cladel, actrice

Par un coup de chance inouï je tombe sur une article présentant une des filles de Léon Cladel, Esther Cladel, la mère de Dominique Rolin, qui a tant écrit ! Sur la photo Esther est avec son mari et sa fille la future Dominique Rolin. J-P Damaggio Pour en savoir plus sur Dominique Rolin   Midi Artistique 20 juillet 1901; STATIONS ET VILLES D’EAUX;  De nos Correspondants particuliers. Luchon Si le lecteur nous le permet, nous consacrerons notre petite chronique théâtrale à une jeune artiste de la troupe, artiste... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 décembre 2018

Cladel et la protection des animaux

Léon_Cladel_et__les_animaux A chercher des liens entre Elisée Reclus et Léon Cladel je tombe sur cette lettre-préface de Cladel que je ne connaissais pas. Léon Cladel avait plusieurs raisons pour écrite cette préface. D’abord, comme il le faisait souvent, pour aider un jeune auteur. Ensuite, aider son éditeur Dentu, et se retrouver aux côté de l’ami Braquemond auteur de la couverture. L’essentiel tient bien sûr à sa passion pour les animaux. Cependant, il ne faudrait pas oublier ses portraits de la haine envers les animaux qu’il... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 décembre 2018

Léon Cladel Elisée Reclus

Sur la manif, discussion suite à une réunion publique sur Elisée Reclus (juste avant j'avais appris que Jean Sénac a été assassiné à Alger rue Elisée-Reclus) et on m'interroge sur les liens éventuels avec Léon Cladel, suite à un propos de Jacme Il y aurait un livre à écrire sur les liens entre les deux hommes. Pour aujourd'hui je retiens cette lettre d'Elisée à Léon. JPD
Posté par Livre social à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 novembre 2018

Les moineaux de Léon Cladel par François Fabié

 Sur le journal L'artiste de 1894 je croise ces vers, inédits, qui furent écrits, il y a quelques années, par M. François Fabié, sur l'album de famille, lors d'une visite que fit l'auteur de la Poésie des Bêtes chez Léon Cladel, à la villa Bon-Accueil. Il nous a paru intéressant de les publier au moment où s'élève, à Montauban, un monument à la mémoire de l'auteur du Bouscassié. Un hommage à Cladel d'un de ses grands défenseurs même s'il étairt plutôt du coté de la narure quand l'autre était du côté des hommes. Sauf que l'un ne... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 janvier 2018

De Cladel à la LGV

Manifestation contre la L.G.V Montauban - 19-20 FR3 Toulouse du 24/04/2010 -  Aujourd'hui je reçois les bons vœux d'un ami croisé il y a des années sur les chemins cladéliens. Cet habitant d'Aurillac est un des grands connaisseurs de l'écrivain montalbanais qu'il a réédité (textes sur la Commune et la poésie) Avec ses bons vœux il m'indique que je connais très bien son cousin qui aimerait avoir ma plume mais qui a sa voix. Je ne savais pas que cet habitant du Lot et Garonne était son cousin, un homme dont je me souviens... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 septembre 2017

Courbet, Cladel à Sainte Pélagie

Au musée Courbet d’Ornans se trouve la peinture où Courbet s’est représenté dans sa cellule de la prison de Sainte-Pélagie à Paris, suite à sa condamnation pour sa participation à la Commune. Le peintre porte la tenue des condamnés de droit commun, comme tous les communards à qui l’on a refusé le statut de prisonnier politique. Cladel passera dans la même prison trois ans après. Il l’appelle la fichue Sainte. La Joie de la maison, Journal hebdomadaire illustré, du 27 novembre 1898 indique ce fait : "Cellule de Cladel à... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]