13 juin 2020

Ernest-Pignon-Ernest et les ouvriers

A reprendre les numéros de France nouvelle je sauve quelques éléments et je retrouve, en 1977, l'artiste que je comprendrais beaucoup plus tard. On peut lire la légende : c'est Ernest Pignon qui n'est pas encore Ernest-Pignon-Ernest. C'est le 22 ème salon de la jeune peinture et il s'agit d'accidents du travail. Il s'agit seulement d'une partie de l'immense panneau avec les sérigraphies d'ouvriers. JPD
Posté par Livre social à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 juin 2020

Ernest-Pignon-Ernest en 1978

Je retrouve cet article lu bien avant que je connaisse vraiment l'oeuvre fabuleuse d'Ernest Pignon Ernest alors que, par contre, je connaissais Colette Magny installée à Verfeil (82) dont l'artiste avait faite le portrait que je reprends, et que vous retrouverez ICI. L'hebdo du PCF avait une chronique proposant chaque semaine une renconre avec un communiste et cette fois c'est Jacques Poulet responsable de la chronique théâtre qui s'en charge. Un article peu connu et pourtant très original qui confirme que le E-P-E de 1978 est aussi... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 mai 2020

Anne-Marie Garat et Ernest-Pignon-Ernest

Je reviens sur ce livre (voir ICI) où Montauban s’y croise plusieurs fois. Bien sûr parce qu’Ernest-Pignon-Ernest y a installé son empreinte une fois, sur le mur de la cathédrale. Donc nous y trouvons Florence Viguier. Mais aussi Lydie Salvayre qui, comme Anne-Marie Garat a été invitée par l’association Confluences. Ce livre est superbe. L’artiste Ernest-Pignon-Ernest a sollicité des amis pour qu’ils réagissent à des photos issues de ses interventions sur des murs du monde. Et de l’image aux mots, puis des mots aux images, l’esprit... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 août 2019

Ernest-Pignon-Ernest à la télé

Par hasard je tombe sur l’émission 28 minutes où Ernest-Pignon-Ernest est l’invité. Et tout de suite on l’interroge sur le street art ! Il précise que ce n’est pas sa tasse de thé et réussit, oh miracle, à expliquer sa démarche. Mais vient tout de suite son portrait où il est question du street art. Par chance, Ernest-Pignon-Ernest se réjouit car il y a tout de même des passages de son portrait qu’il ne connaissait pas ! Mais le street art… Vient ensuite le temps des questions qui vont porter… sur le street... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 juillet 2019

Comment le PSOE veut piéger Podemos ?

J’ai donné sans le traduire un long article en espagnol sur la stratégie du PSOE pour piéger Podemos. 1 ) Le PSOE est en situation favorable car il marque des points pendant que Podemos en perd donc l’idée de piéger Podemos est possible. 2 ) Premier point : ne rien négocier pendant trois mois puis au dernier moment faire des propositions qui semblent d’autant plus positives qu’il a été impossible d’en étudier les répercussions. Bref jouer la carte de l’urgence. 3 ) Deuxième point : Utiliser la presse pour accroître la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 juillet 2019

Audin, Alger Pignon-Ernest, 2003

En rangeant aujourd'hui je tombe sur cet article : L'Humanité 9 mai 2003 Ernest Pignon-Ernest a créé une image de Maurice Audin torturé à mort pendant la bataille d'Alger, en 1957, image tirée en sérigraphies qu'il a collées, début avril, sur les murs de la capitale algérienne. Parcours-mémoire Audin dans l'Algérie d'aujourd'hui où le jeune mathématicien communiste, même si une place porte son nom comme «martyr» de la guerre d'indépendance, reste pour beaucoup un inconnu. Le collage par le plasticien lui-même deviendra, grâce aux... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 juillet 2019

Ernest Pignon Ernest et Haïti

    A la fin de l’expo d’Avignon nous découvrons le dernier travail d’Ernest Pignon Ernest à Haïti. Au débat de la FNAC quelqu’un demande pourquoi Haïti et malicieux l’artiste répond que, très peu porté sur les langues, là-bas ils parlent français. En fait, une fois de plus, il s’agit de références aux poètes. Voici la plaque indicative : A partir de l’image de Charlemagne Peralte (exécuté et cloué sur une porte par l’armée U.S. en 1919) ce parcours dans Port-au-Prince vise à rappeler l’œuvre et le destin de... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2019

Ernest Pignon Ernest et l’Algérie

L’exposition d’Avignon oblige à prendre un ticket pour toute la visite du Palais des papes. Heureusement il a été décidé, pour ceux comme nous qui ne voulions voir que l’expo, un passage direct par une porte entrebâillée qui donne l’impression d’entrer dans un lieu interdit ! De ce fait la visite ne commence pas par le début mais par Maurice Audin.  Voici la présentation : Maurice Audin, Alger, Algérie 2003 Photographies, sérigraphie en situation Invité à participer à une exposition sur le thème de l’Algérie, à... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2019

Ernest Pignon Ernest et Montauban

Comme je l’ai évoqué depuis longtemps sur ce blog, Ernest Pignon Ernest est passé par Montauban et ce fait se retrouve dans l’expo d’Avignon avec la photo ci-jointe et la présentation ci-dessous.  Ingres et les modernes, Montauban, 2009 Pierre noire sur papier 93X57 cm Photographie, sérigraphie en situation Je dessine et colle sur la façade de la cathédrale de Montauban Les Ages du Vœu de Louis XIII – le tableau est à l’intérieur de l’édifice. A l’échelle des évangélistes qui se dressent sur le fronton, ces immenses dessins... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2019

Ernest Pignon Ernest et Pasolini

Par quelle porte Ernest Pignon Ernest est-il entré dans l’univers pasolinien ? La question devient d’autant plus importante quand l’affiche de l’expo d’Avignon reprend le dessin de Pasolini portant le corps de Pasolini. Au débat de la FNAC André Velter déclare au détour d’une phrase : « la force révolutionnaire du passé ». Il s’agit là, indique-t-il, d'une phrase de Pasolini et en effet une phrase cruciale. Ernest Pignon Ernest n’utilise que le dessin en noir et blanc, une arme du passé quand règne l’image en... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,