12 février 2017

Pablo Iglesias toujours à la tête de Podemos

"PLAYA GIRON" SILVIO RODRIGUEZ   Pablo Iglesias peut continuer à diriger Podemos. Inigo Errejón a largement perdu après une campagne qui a éloigné le parti de l'unanimisme de départ (et de façade). Lors d'un vote avec une participation historique pour le parti (155.275 votants), Pablo Iglesias s'est imposé secrétaire politique avec 59,68% des voix, Errejón 37,10% et la liste Anticapitalistes 3,23%. Pour le poste spécifique de secrétaire général Pablo Iglesias a été réélu avec plus de 89 % des suffrages, ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2016

Podemos, trois tendances et quelques miettes

L’Espagne préfigure une part du destin de l’Europe. Pas parce que le pays est géré à présent en commun par le PSOE et le PP : l’Allemagne a depuis longtemps ouvert la voie à une telle coopération, mais à cause de la féodalisation capitaliste. Par la puissance des Landers l’Allemagne peut, elle aussi, paraître émiettée mais, la réunification l’a prouvé, les forces régionales n’effacent pas mais renforcent les forces nationales. Pour l’Espagne la configuration est différente et l’émiettement est signe de décomposition. Est-ce que la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 novembre 2016

La Poste privée en Espagne (2)

Après un voyage en Espagne à Grenade, j'ai eu la surprise de découvrir deux types de poste. J'ai mis un message sur mon blog : http://viedelabrochure.canalblog.com/archives/2014/10/10/30741090.html Et j'ai eu plusieurs commentaires qui confirment que la poste privée n'envoie rien en dehors de l'Espagne ! Mon blog est modeste aussi je me doute que si plusieurs personnes y sont tombés dessus c'est que la question doit être rarement évoquée. Aussi je reprends le dernier commentaire. Tristesse. Jean-Paul Damaggio ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 novembre 2016

Elections internes à Podemos

Les militants de Podemos avaient à élire les dirigeants locaux du mouvement et ils ont découvert que la bataille n'était pas qu'une bataille interne. Il s'agissait de primaires (mais pour les seuls membres ce qui n'a rien à voir avec les primaires actuelles en France) où s'affrontaient des candidats surtout dans trois régions, Madrid, l'Andalousie et l'Estrémadure. Il est apparu clairement que le groupe PRISA qui dirige le quotidien El Pais avait décidé de contrer les candidats les plus à gauche, pour, comme ça a été fait au PSOE... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 novembre 2016

Paul Nizan, l'Espagne, Mars 1936

L'illustration est reprise du site surprenant  : La reprise. Voici donc un article issu des Cahiers du Bolchévisme de mars 1936 où Paul Nizan présente un tableau de la situation de l'Espagne juste après la victoire aux élections du Front populaire. Il grandit sans doute un peu trop le rôle des communistes et minimise sans nul doute le rôle des anarchistes mais globalement ce tableau reste très instructif. J-P Damaggio Paul_Nizan_l_Espagne_mars_1936    
Posté par Livre social à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2016

Le PS0E sauve Rajoy

Le Comité fédéral du PSOE, bien que très divisé et en refusant de tenir compte de l'opinion de la base (sur la photo) vient de décider de laisser gouverner le Parti populaire de Mariano Rajoy. 139 votes pour cette décision controversée, et 96 voix contre dont l'ancien secrétaire général Pedro Sanchez mais qui était absent. Donc le PSOE rejettera les politiques du Parti populaire, mais donnera tout de même l'investiture à Rajoy par l'abstention ! Javier Fernandez a déclaré que la résolution du Comité fédéral est «un mandat... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 octobre 2016

Le PSOE dans la tourmente

Sur la photo Susana Díaz embrasse la députée Verónica Pérez, deux femmes qui depuis des mois tentent de prendre la place de Pedro Sanchez à la tête du PSOE. C'est fait mais pour quelles suites ? Il s'agit de sauver la droite et permettant à Rajoy de continuer de gouverner par une abstention du groupe PSOE. Sauf que la moitié des députés du PSOE étant en désaccord personne ne sait si l'opération pourra aboutir d'autant que les négociations s'annoncent difficiles avec Rajoy qui savoure sa victoire. Comme l'observe un commentateur... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 août 2016

Don Quichotte et Juan Goytisolo

Né à Barcelone en 1931 Juan Goytisolo a reçu le Prix Cervantès en 2015 et Le Nouvel Observateur du 30 avril 2015 a publié un extrait de son discours de réception avec un dessin le représentant, de Richard Phipps. Je reprends ce texte en tant que document puisque j’ai déjà évoqué plusieurs visages de Don Quichotte sur ce blog. Si dans la foulée de Vazquez Montalban j’ai toujours été un admirateur d’Augustin Goytisolo j’ai par contre regardé de plus loin l’œuvre de son frère. Et ce texte aux références multiples me paraît... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 juillet 2016

Don Quichotte est mort dans son lit

Parmi les spectacles du Off d’Avignon, nous avons noté avec Marie-France celui de Jean Pétrement : Don Quichotte. Il est annoncé comme étant une adaptation. Nous avions été marqués par le précédent spectacle de ce metteur en scène, toujours joué depuis 2009, Proudhon modèle Courbet, et nous étions curieux du travail qui avait pu être réalisé autour de l’œuvre de Cervantès portée par un texte si riche donc difficile à mettre en scène. Dès le début de la pièce on assiste à un face à face entre Don Quichotte et les Inquisiteurs... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juillet 2016

Podemos et l’Espagne

En Allemagne ce sont les Verts qui brisèrent le bi-partisme. En Italie Beppe Grillo. Et en Espagne Podemos. Les partis en place n’ont plus le vent en poupe et ne savent plus ce que signifie la prime au sortant. Aussi le surgissement de Podemos ne pouvait qu’entraîner diverses ripostes institutionnelles. D’abord la création de Ciudadanos. Puis les entreprises de division de Podemos par de fausses informations parfois lamentables. Entreprises de division d’autant plus faciles que petit à petit Podemos a commencé à naviguer à vue. ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :