14 avril 2021

Féministe en Argentine

Le livre ne va paraître que le 12 mai mais ce compte-rendu incite à prendre date. JPD   Les éditions Divergences publient cette semaine La puissance féministe de Verónica Gago, sociologue et activiste au sein du collectif féministe Ni Una Menos (Pas une de moins). Dans cet ouvrage « écrit à chaud », au croisement de la recherche-action, du manifeste et de l’essai de sociologie politique, la penseuse argentine porte un regard réflexif et militant sur « l’embrasement » des luttes féministes qui secouent les rues d’Amérique... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 mars 2021

Nawal el Saadawi, la grande féministe arabe, est morte trahie

Ceux qui connaissent Martine Gozlan ne seront pas étonnés par son ton sévère, expression sans nul doute de sa douleur en apprenant ce décès. J'ai envie d'ajouter la question des rares traductions en France depuis les années 70, évoquées dans l'article.  Sur Marianne Par Martine Gozlan Publié le 22/03/2021 à 16:44 La plus grande féministe égyptienne et arabe vient de mourir à 90 ans. Tout ce pour quoi elle s’est battue est aujourd’hui trahi par les néo-féministes. La face cachée d’Eve : c’était le premier livre, publié aux... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2021

L’incroyable Gertrude Bell (El-Khatun)

Ce matin pour me dégourdir l’esprit j’ai eu envie de relire une histoire de la Prédominance du crétin dans le livre de Fruttero et Lucentini où en 1985 les deux écrivains ont rassemblé des chroniques publiées à partir de 1972 dans La Stampa. Après m’être passionné pour Alexandra Myrial j’ai eu envie de retrouver une incroyable aventurière anglaise Gertrude Bell. Pour rédiger leur chronique les deux hommes ont imaginé qu’il y avait un film sur cette femme… et trente ans après le film a été réalisé : Nicole Kidman l'a incarnée... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 février 2021

Petit film sur Alexandra-David-Neel

Les editions La Brochure ont rendu hommage à Alexandra David-Neel quand elle signairt ses articles sur La fronde Alexandra Myrial. Digne et Alexandra-David-Neel Digne Hugo, Alexandra Myrial Les écrits d'Alexandra Myrial sur La Fronde Alexandra David-Myrial sur Les Temps nouveaux (1898-1908) Alexandra Myrial et le mariage Alexandra Myrial en 1903 1940 : La lucidité d’Alexandra David-Néel Alexandra Myrial et Elisée Reclus Un livre récent... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 janvier 2021

Fatiha Boudjahlhat sur France 3 Occitanie

Fatiha Boudjahlhat est à Toulouse où elle se bat avec courage pour défendre ses idées. Avec des retours de bâtons inattendus ! A lire. J-P Damaggio  Voici le message de France 3 Occitanie Fatiha Boudjahlhat n'est pas une anonyme. Essayiste et femme politique, cette enseignante de 41 ans a l'habitude de défendre ses idées et ses valeurs, notamment sur les réseaux sociaux. Le 2 novembre dernier, elle ne déroge pas à la règle. En ce jour de rentrée scolaire, tous les élèves de France doivent rendre hommage à Samuel Paty.... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
23 août 2020

1940 : La lucidité d’Alexandra David-Néel

Je vais célébrer Alexandra Myrial en rassemblant ses articles de La Fronde ce qui ne signifie pas que je sous-estime celle qui deviendra Alexandra David-Néel suite à son mariage en 1904. Elle changera d’activité délaissant le théâtre, le chant, le journalisme pour le voyage comme moyen de gagner sa vie. Car telle est son obsession permanente : gagner sa vie elle-même, et le voyage lui permettra d’écrire des livres plus rémunérateurs que ceux sur le féminisme. Elle changera d’activité mais elle restera la même : une femme... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 août 2020

Alexandra Myrial en 1903

Cette année là, grâce au courage de Mlle Lecoanet, le couvent le Bon-Pasteur de Nancy est sous les feux de l’actualité. Mlle Lecoanet n’est plus très jeune mais est encore mademoiselle car elle a passé sa vie au couvent d’où elle a été chassée, le travail qu’elle y réalisait n’était plus jugé rentable. Elle a porté plainte devant les tribunaux mais sans obtenir gain de cause. En première instance le tribunal de Nancy avait déclaré dans son jugement que les faits énoncés par Mlle Lecoanet n’étant ni pertinents ni admissibles il n’y... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 août 2020

Alexandra Myrial et Elisée Reclus

J'aurai pu découvrir Alexandra David-Néel sans aller jusqu'à Digne, il me suffisait de suivre les efforts de Christian Stierlé à l'Académie de Montauban (voir titre de sa conférence) sauf qu'en fait ce n'est pas tant la voyageuse qui me passionne que la féministe. Bien sûr, il n'y a pas de coupure entre les deux, mais je sais très bien qu'on peut parler de la voyageuse sans évoquer la féministe. En attendant que je développe ce point, voici, pour le détour libertaire, la préface d'Elisée Reclus à sa première brochure Pour la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 août 2020

Digne Hugo, Alexandra Myrial

Sur la photo, les parents d'Alexandra Myrial J’ai déjà évoqué le lien entre Digne et Victor Hugo vu que le premier livre de Misérables s'ouvre sur le long portrait de Mgr Myriel, évêque de Digne de son vrai nom François Melchior Charles Bienvenu de Miollis. Je m’étais posé cette question : quel lien entre Myriel et le pseudo d’Alexandra David-Neel ? Jean Chalon qui a publié la biograpie d’Alexandra le dit clairement : Myrial a repris le nom de Myriel ! Elle a pris ce pseudo très jeune bien avant de connaître... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 août 2020

Alexandra Myrial et le mariage

Le_Mariage Voici un texte qui par son titre peut paraître étrange : le mariage profession pour femmes. Alexandra Myrial était une admiratrice d’Elisée Reclus mais sur le thème de l’union libre elle conteste «le maître». En effet pour l’essentiel le mariage n’a rien à voir avec l’amour mais tout à voir avec les nécessités économiques. De son temps, et très souvent encore aujourd’hui, on est épouses comme d’autres sont forgerons. Son texte, typique de son féminisme social dit ceci : « Des réformes sont à l'étude. De... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :