09 mars 2019

Paschal Grousset et le nouveau numéro du Spiridon

Depuis des années une personnalité comme Paschal Grousset, qui ne pouvait pas rester dans l'ombre, pas plus André Laurie, ou Philippe Daryl (ses pseudos), trouve en la Société Grousset-Laurie-Daryl, ou SGLD, les moyens d’une belle réhabilitation.  Pour ce faire, chaque année, elle présente un numéro de sa revue, Spiridon qui rappelle une activité surprenante parmi tant d’autres, du communard habitant de Grisolles : la défense de l’hygiène.  Comme il le note en 1888, on érige des statues à la gloire de généraux... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 février 2019

Instituteurs surveillés en 1850

Pendant longtemps les instituteurs ont été surveillés. Par les curés jusqu'en 1848. Par l'Etat à partir de 1848. Le document ci-dessous traite de la surveillance des instituteurs sur l'arrondissement de Castelsarrasin, par l'Etat, en 1850. Une surveillance qui annonce le coup d'Etat du prince-président en 1851, car dans les faits, entre république et anti-république, parfois la marge est mince, comme en 1940 quand une asssemblée élue en 1936 (mais sans quelques communistes) vote les pleins pouvoirs à Pétain. Un document à la fois... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 janvier 2019

La CGT et l’Europe

  Pour voir où en était la CGT et les gilets jaunes je suis allé sur le site de la Confédération. J’y ai retrouvé la référence au Congrès de la CSI à savoir la Confédération syndicale internationale. Depuis combien de temps n’ai-je pas été voir ce qu’il en était de cette bureaucratie européenne ? Peut-être dix ans. Mais je suis rassuré : «Plus de 1 200 syndicalistes parlant au nom de 207 millions de travailleurs dans 130 pays, 331 centrales syndicales représentées… La plus grande assemblée démocratique des... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 décembre 2018

Gérard Noiriel et Flora Tristan

Gérard Noiriel né en 1950 a suivi un parcours que je connais bien. Passage par l’Ecole normal d’instituteur pendant cinq ans (en même temps que moi) où il est un des rares à ne pas obtenir son CAP (je l’ai eu de justesse) et donc devient… instituteur remplaçant. Il fait ensuite la coopération au Congo (moi aux USA). Il passe par le PCF jusqu’en 1980 (moi jusqu’en 1987) car à cette date, à Longwy, il soutient une radio de lutte, Lorraine Cœur d’Acier, publie un livre qui critique les structures du PCF et vu les réactions de ce parti,... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 novembre 2018

Vincent Azoulay à Larrazet

Vincent Azoulay[1] a accepté de partager son savoir sur la Grèce antique avec le public de Larrazet. Il a tenu d’abord a bien se situer entre les deux extrêmes : ceux qui disent qu’il n’y a rien à apprendre d’une expérience quand les esclaves étaient exclus de la gestion de la cité et ceux qui prennent des processus de la démocratie athénienne sans saisir le fond des questions. Notre démocratie malade tente trop vite de s’appuyer sur la rhétorique, la démocratie participative, ou le tirage au sort pour proposer des solutions... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 octobre 2018

Montauban : Sans-culottes et catholiques

Plusieurs coïncidences m’ont poussé à étudier le cas des sans-culottes montalbanais à partir de 1982. J’y reviens aujourd’hui car sur le Lexique amoureux de Montauban on évoque Gautier-Sauzin qui est à l’origine d’heures et d’heures passées aux Archives départementales à Montauban. J’ai pu conduire mon étude car j’y ai trouvé un document rare, le registre des délibérations du Comité de surveillance. Je rappelle que la Révolution a reposé beaucoup sur la création des fameuses et magnifiques sociétés populaires. Pour Montauban les... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 octobre 2018

Mazade lettres d'un conventionnel

Lettres_du_républicain_internet_2 Livre en version numérique :   J-B-D de Mazade  Lettres d’un Conventionnel à la société populaire de Castelsarrasin  Présentation Jean-Paul Damaggio   à Georges Forestié et René Pautal sans qui ce livre n’aurait jamais vu le jour à la mémoire de Simone Pautal    Acte de naissance de Julien Bernard Dorothée Mazade Percin paroisse de Montech Julien Bernard Dorothée Mazade Percin, fils de Louis et de Dame Anne Marcelle de Pradal mariés de cette paroisse née ce... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 août 2018

L’histoire et sa répétition

En Mai 68, un slogan parfaitement bien scandé a fait fureur (2-3-4-2): «Ce n’est - qu’un début, - continuons le - combat». Une façon d’annoncer que Mai 68 était destiné à se répéter et, en cette année du cinquantenaire, avec des étudiants bloquant les facs, des cheminots en grève dure, des retraités en colère etc. beaucoup ont cru à ce retour de l’histoire.  Un slogan si prétentieux qu’ensuite il s’en est trouvé pour écrire des revues sur 1970, l’an Zéro du féminisme comme si le féminisme débutait avec eux ! Non ce n’était... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 août 2018

Sur Jean Daguzan

 Marie-France découvre sur La Dépêche l’article ci-dessous concernant Jean Daguzan. Nous avons eu le plaisir de croiser bien souvent ce militant historique du PSU dans le Gers. Je ne savais rien de l’histoire de ses parents et j’espère qu’il pourra réaliser totalement son mémoire et l’éditer pour le bien de tous. JP Damaggio   Publié le 19/08/2018 à 03:51, Mis à jour le 19/08/2018 à 08:48  Jean Daguzan, sur la trace de l'histoire de ses parents résistants Le 74e anniversaire de la libération de la ville est... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 juillet 2018

En 2010 avec Suárez, l’Uruguay en liesse… et Dieu aussi !

En huitième de finale de la coupe du monde de foot de 2010, sur seize équipes, six viennent d’Amérique latine [5 en 2018] et nous pouvons en avoir quatre en demi-finales, avec Brésil-Argentine en finale. Est-ce un signe de bonne santé du foot latino ? Si je prends ici le cas du petit Uruguay, les joueurs de l’équipe représentent beaucoup plus l’Europe unie que l’Uruguay lui-même. Pour citer quelques villes des joueurs : Madrid, Amsterdam, Palerme, Monaco, Benfica, Rome, Porto, Fenerbahce (Turquie), Turin, Naples etc. ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :