17 février 2021

Vrai Coup d’État déjoué en Haïti ?

 Haïti est le pays par excellence qui ne suscite presque aucun intérêt dans les grands médias. Voilà pourquoi je reprends cet article d’Espaces Latinos le site internet le plus au fait de l’Amérique latine.  Jovenel Moïse, né le 26 juin 1968 à Trou-du-Nord, est le président de la République d'Haïti depuis le 7 février 2017. On ne compte pas les crises du pays depuis sa nomination. Va-t-il resté au pouvoir ? J-P Damaggio.     Alors que depuis plusieurs semaines l’horizon du 7 février cristallisait les... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 janvier 2021

Siniavski 1966 Libération et Humanité

Je tombe sur cette photo de Siniavski de 1966. En 1969 j'ai participé à ma première réunion politique à Montauban. Une pionne de l'Ecole normale membre de L.O. avait proposé un débat à la Maison du Peuple autour du cas Siniavski. Un face à face avec des militantds du PCF eut lieu. J'ai voulu voir ce qui est arrivé ensuite à ce poète et je donne cet article de Libération. J-P Damaggio. Un interview de lui a été publié par l'«Humanité Dimanche» le 13 juin 1996 par Bernard Frédérick dont le père achetait des légumes sur le marché de... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 novembre 2020

Municipales au Brésil

Deux forces clairement battus : Bolsonaro et le PT. La gestion de Bolsonaro profite donc aux partis de centre droit et de droite. Pour Porto Alegre : la droite gagne avec 54,58% des voix contre 45,42% à la candidate de gauche. La conférence de presse de la candidate de gauche Manuela D'Ávila : ICI  J’avais évoqué le premier tour ICI. J-P Damaggio
Posté par Livre social à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2020

Porto Alegre 2020

De toutes les élections je préfère les municipales même si l’accès aux données est difficile. Et dans le monde une ville est devenue emblématique internationalement : Porto Alegre et le budget participatif. De 1989 à 2004 le Parti des Travailleurs a eu là son laboratoire qui a permis à Lula de devenir président du pays en 2003. Quels rapports entre le succès national de 2003 et l’échec du PT à Porto Alegre en 2004 ? C’est simple : aux municipales comme au national il y a une différence entre l’élection des... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
22 avril 2020

Le Venezuela face à la chute du prix du pétrole

Les esprits simplistes (ou de mauvaise foi) vont dire que la chute du prix du pétrole est un mauvais coup contre le Venezuela or les USA sont frappés encore plus ! D’autant que tout a commencé le 8 mars avant les derniers événements causés par la pandémie. Que s’est-il passé le 8 mars ? L’Arabie saoudite et la Russie ont supprimé l’accord qui contrôlait leur production nationale, ce qui a débouché sur une guerre des prix et a plongé l’industrie énergétique mondiale dans l’une des plus grosses crises depuis des décennies.... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 avril 2020

Coronavirus au Brésil

Le 24 février c’est le premier cas détecté au Brésil. Un Brésilien qui vient de Lombardie, qui a 61 ans, qui a fêté son retour comme on sait le faire au Brésil et qui deux jours après, a les premiers symptômes. Il passe par l’Hôpital Albert Einstein de Sao Polo et il est aussitôt envoyé en quarantaine… chez lui ! Le 16 mars c’est le 1er mort mais les autorités refusent de communiquer son nom. Trois cent contaminés. Bolsonaro sort de son palais et va embrasser les gens dans la rue. Après Sao Polo c’est Río de Janeiro qui est... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 mars 2020

La mort d’Ernesto Cardenal

Nous sommes sans doute quelques-uns à nous souvenir qu’autrefois Montauban était jumelé à Rio Blanco au Nicaragua. Un jumelage qui avait permis le passage d’Ernesto Cardenal à Montauban pour un débat mémorable. Qui sait que depuis, ce Sandiniste, est devenu un adversaire de Daniel Ortega ? A mes yeux Ernesto Cardenal est la démonstration très nette de la dictature imposée au pays par le gouvernement actuel. Je reprends ici un article du journal espagnol Publico qui fait un point rapide sur cet écrivain exceptionnel. JPD ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 janvier 2020

Le 3 mai nouvelles présidentielles en Bolivie

Il y aura 3 binômes pour les présidentielles du 3 mai : Carlos Mesa - Gustavo Pedraza, pour Comunidad Ciudadana (la droite centriste) ; Luis Fernando Camacho - Marco Pumari, pour l’extrême-droite (mais sans parti pour le moment), et Luis Arce - David Choquehuanca, pour le MAS.  Le débat au sein du MAS est tendu. Le Pacte d’Unité, qui regroupe la Confederación Sindical Única de Trabajadores Campesinos de Bolivia Csutcb, la Confederación Nacional de Mujeres Originarias Indígenas Campesinas de Bolivia - Bartolina Sisa, las... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 décembre 2019

Où en est la Bolivie ?

Le 10 novembre le président ayant démissionné, les nouvelles élections devaient constitutionnellement avoir lieu avant le 22 janvier. Mais pour ce faire, la date étant fixée par le Tribunal Constitutionnel, ce Tribunal ayant été accusée de fraude, il a fallu que l’assemblée nationale en nomme un autre, ce qui est fait et il a dix jours pour fixer la nouvelle date sans doute autour de début mars. Sénateurs et députés ont donc décidés de s’accorder un mandat supplémentaire jusqu’à la dite élection. Dans ce contexte l’idée... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 décembre 2019

Bolivie en dehors de l’actualité

L’ex-ministre de l’économie, Luis Arce Catacora, l’ex-président du Sénat et ambassadeur de la Bolivie devant l’OEA, José Alberto "El Gringo" Gonzáles, l’ex ministre des affaires étrangères David Choquehuanca et le président des cocaleros del Trópico de Cochabamba, Andrónico Rodríguez, voilà les quatre personnes en compétition pour remplacer Evo comme candidat du MAS à la prochaine présidentielle bolivienne. Décision le 7 décembre. A suivre. J-P Damaggio
Posté par Livre social à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :