08 novembre 2018

Le canal du Nicaragua au point mort

Sur ce blog nous avons souvent évoqué le fameux canal du Nicaragua. Le journal La Croix vient de faire le point sur un projet au point mort. J-P Damaggio L'article de La Croix Nicaragua : un canal inter-océanique, le rêve fou de Daniel Ortega Renaud Risi (à Panama et Managua) le 07/11/2018 Le président du Nicaragua Daniel Ortega assure à qui veut l’entendre que son pays disposera, dans quelques années, de son canal inter-océanique. Une chimère qui divise à Managua et amuse au Panama Le projet de canal est pour l’instant au point... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 20:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 novembre 2018

Brésil, la gauche et les évangéliques

Le Brésil est connu comme un des pays de référence de la Théologie de la libération, tendance catholique ayant une de ses sources dans le catholicisme de gauche français. Jean-Paul II a systématiquement mis à mal cette tendance si forte au cours des années 70 avec au Brésil une figure comme Frei Betto. Il se trouve qu’à partir des années 2000 la montée des évangéliques est devenue un phénomène de société au moment même où le Parti des Travailleurs devenait le parti majeur du pays. Les évangélisques gagnant pas à pas des appuis dans... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
31 octobre 2018

Le Sud-ouest à l’heure de L’île de Pâques

Trois musées (Figeac, Rodez, Toulouse) se sont unis pour présenter l’île de Pâques. Il était naturel que la question de l’écriture revienne au musée des écritures de Figeac même si le rongorongo n’a pas eu son Champollion. Et d’ailleurs peut-il l’avoir, vu qu’il est inutile d’espérer une Pierre de Rosette ?  Cette île découverte si tard par les Européens (comme c'était le jour de Pâques elle porte ce nom) alimente mystères après mystères et celui de son écriture n’est pas le moindre. La seule salle annexe du musée de Figeac... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 octobre 2018

Brésil, la victoire annoncé de Jair Bolsonaro

Les élections brésiliennes est-ce du Trump bis ? Après Obama, ce fut la victoire de Trump. Après Dilma Roussef, Bolsonaro annonce une politique à la Trump. Dans un premier temps le Parti des Travailleurs a été éliminé par, ce que certains ont appelé un coup d’Etat judiciaire. C’est oublier trop vite qu’il a été conduit par le vice-président Michel Temer choisi par Dilma Roussef pour capter une part de l’électorat de droite ! Une présidentielle au Brésil ce n’est pas seulement un candidat mais une alliance. Quelle... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2018

Leçons brésiliennes

Juraima_Almeida     Il y aura donc un second tour au Brésil. Mais il semble joué d’avance… vu l’avance du candidat d’extrême-droite ! Je propose cette traduction d'une longue analyse du résultat (cliquez sur le nom) que je ne partage pas totalement mais qui porte le regard sur des éléments oubliés. En particulier sur le rôle du vice-président et donc sur le rôle des militaires. Quand on a eu l’occasion de voir à la télé le comportement de l’armée en guerre contre le trafic dans les favelas de Rio (à l’approche... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 octobre 2018

Brésil : ils votent

  J’écris juste au moment où le Brésil vote. J’écris car je suis, pas surpris, mais écœuré tout de même, par la propagande de nos médias qui ne cessent de répéter que le candidat d’extrême-droite est en bonne position. Et je serais curieux de savoir qui connaît le nom du candidat du PT : Fernando Haddad. Je ne suis pas un fan du PT et on peut accuser ce parti de ne pas avoir fait le nécessaire pour faire connaître le remplaçant de Lula mais je suis en colère car les mêmes qui prétendent dénoncer l’extrême-droite s’en... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 septembre 2018

Beniowki anti-esclavagiste ou pas ?

Voilà que le même jour je tombe sur une présentation de Beniowski en défenseur des noirs, refusant l’esclavage, puis en petit malin voulant profiter des deniers du trésor du roi de France.  Dans le second cas nous lisons pour aller vite et résumer : « Maurice Auguste Aladar de Beniowski né le 20 septembre 1746 est mort le 23 mai 1786 à Madagascar est un comte hongrois, aventurier, voyageur, explorateur, colonisateur et écrivain. On se souvient de Beniowski mis en demeure en 1776 de renoncer à son projet sur... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 juillet 2018

Gérard Chaliand dans Esprit en 1979

Coup sur coup deux articles repris de la revue Esprit dont je dois préciser qu'elle n'a eu aucune influence (du moins directement) sur ma vie. Grâce à un don j'ai pu me plonger dernièrement dans des numéros anciens. Je retiens ce texte de Gérard Chalian qu'on découvre de temps en temps à l'émission 28 minutes car il a été autrefois le professeur de Marie-France. On comprend à la lire l'impérieux besoin qu'il a eu, à un moment, de raconter sa vie, comme le besoin qu'il a eu auparavant de la fuir. Le génocide arménien sous sa plume... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 juillet 2018

Nicaragua : Ortega ou Washington ?

Dans certains milieux de gauche en France les événements du Nicaragua se réduiraient à une lutte entre le révolutionnaire Ortega et l’impérialisme des USA. Comme si depuis des années les forces de la bourgeoisie locale et de l’Eglise ne s’étaient pas rangées derrière Ortega ! C’est seulement depuis le mois de mai et la révolte de la jeunesse que les dites forces tentent de noyauter cette révolte pour tirer les marrons du feu. Mais cette situation ne change rien à l’état des lieux qui met trois forces en présence : ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 juillet 2018

Le Portugais au Marathon des mots

Le grand moment littéraire de Toulouse avait cette année le portugais en vedette. Nous avons écouté Guiomar de Gramont la Brésilienne, José Eduardo Agualusa l’Angolais, Lidia Jorge la Portugaise. Trois histoires très différentes qui nous apprennent d’abord la vitalité du portugais. L’Angolais est le plus surprenant sur ce point. Il indique qu’entre l’Angola et le Portugal ce n’est pas la « guerre » car c’est par la Révolution des œillets que l’Angola a été libérée du colonisateur. De ce fait la langue au Portugal... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,