04 avril 2019

Jean Marcenac et les cordonniers

En 1981 les Editions sociales ayant des difficultés elles tentèrent de lancer Messidor avec une collection d’Alain Guérin, La vérité vraie. C’est dans ces conditions que le poète communiste Jean Marcenac a été conduit à publier Je n’ai pas perdu mon temps, titre qui à mon sens ne reflète pas le livre. Il y raconte en particulier sa vie toulousaine de 1932 à 1939, aux côtés de Lucien Bonnafé, d’où j’extraie ce passage en lien avec une de mes obsessions, pourquoi de nombreux cordonniers furent membres du PCF :   « Lorsque... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 avril 2019

Lettres de Bonnafé sur le Toulouse des années 1930

Lettre_Lucien_Bonnafé_  Voici deux lettres parmi d’autres que Lucien Bonnafé (je les appelle des bonnafééries)  m’a envoyé. La première de 1981 et la deuxième de 1986. Deux moments très différents dans nos vies communes de communistes. Encore en 1981 on acceptait d’avaler des couleuvres mais en 1986 ce n’était plus le cas grâce çà la nouvelle revue M Mensuel, Marxisme, Mouvement. Cette rencontre provient de mes activités locales et donc d’une rencontre historique avec Yvonne Couchet qui me renvoya sur le couple... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 décembre 2017

Quand Marcenac était dans l'Oise

Pendant l'été 1977 le journal L'Humanité en lien avec la nouvelle ligne politique attentive aux régions de France a décidé de publier un feuilleton où des écrivains étaient invités à écrire sur un souvenir en lien avec un lieu. Ce feuilleton s'est appelé Lire le Pays et j'en garde un souvenir émouvant. Il me semble que toutes les chroniques ont été rassemblées dans un livre mais je n'en suis pas sûr. De toure façon la ligne politique va vite changer. Ici Marcenac, au lieu de parler de son cher Quercy préfère évoquer l'Oise où... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 décembre 2017

Mort de Jean Marcenac (1984)

Qui le journal L’Humanité pouvait convoquer, en plein Festival de Cannes, pour honorer Jean Marcenac. L’inévitable Jean-Pierre Leonardini mais surtout Claude Prévost le nouveau critique littéraire. En première page il y avait eu René Andrieu qui partageait avec lui une passion pour le Lot. Un autre Lotois ne pouvait manquer à l’appel, Lucien Bonnafé, de Figeac comme Jean. Je retiens son petit mot et le poème de Neruda, Neruda dont Marcenac avait été un éternel défenseur, un traducteur et un ami. Pierre Seghers est présent et... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
13 décembre 2017

Marcenac et Les Lettres Françaises

Voici dans l'hebdo communiste France nouvelle comment Marcenac tira les leçons de l'hebdo culturel. Rien sur le fait majeur qui attrista tant Aragon : L'URSS a cessé de souscrire ses nombreux abonnements au profit de ses universités, écoles, et bibliothèques, à cause de la prise de position du journal contre l'invasion de la Tchécoslovaquie en août 1968. Je m'étonne d'avoir pu conserver quarante ans cet article. JPDamaggio.   La leçon des « Lettres Françaises » Jean Marcenac « Les Lettres française »... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 septembre 2017

Marcenac et Borges

  J'ai toujours eu un faible pour le poète Jean Marcenac. Sa présentation de Borges me paraît un peu énigmatique mais je reviendrai sur le sujet avec d'autres témoignages. J-P Damaggio   Europe mai 1982 Jean Marcenac présente le n° d'Europe sur BORGES "Il n'a pas vu le monde tel qu'il est". Je trouve le reproche cruel et de mauvais goût : Borges est aveugle. C'est vers la face intérieure qu'il est tourné. Borges me semble être venu parmi nous comme l'émissaire d'une puissance toujours bénéfique, jamais suspecte,... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 septembre 2016

Bonnafé et le PCF

A revenir sur Patrick Tort, je repense à Bonnafé. Je ne sais pourquoi mais très souvent Patrickt Tort a souhaité écrire avec un complice et avec Bonnafé ils publièrent un livre majeur.  Par les hasards des archives de l'Humanité je retrouve cette contribution à un congrès du PCF du toujours membre de ce parti. Il y célèbre ce qui fut une de ses fiertés dans son action avec le PCF, la rédaction d'un petit livre "Vivres Libres" dont Juquin raconte dans ses mémoires comment il a été mis au pilon. Sa contribution très critique n'é... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2016

Lucien Bonnafé, pédagogie et écriture

Lucien_bonnaf__pedagogie__criture La revue Empan existe toujours.  http://www.editions-eres.com/collection/132/empan Grâce à Marie-José Annenkov je l'ai fréquentée un temps. Dans le cadre de notre effort pour faire connaître Lucien Bonnafé voici un de ses multiples textes de 1993. Je ne sais s'il a été repris dans d'autres écrits mais on y retrouve les thèmes chers à l'auteur. Jean-Paul Damaggio
Posté par Livre social à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 juin 2015

Bonnafé par Patrick Faugeras

  Cet article de L'Humanité pose "indirectement" la question de l'articulation chez Bonnafé du politique et du "métier". Car sur le journal des communistes comment éviter la référence à l'insurrection interne au PCF qu'il conduisit sa vie durant ? Moi c'est par l'insurgé communiste que je le connais en sachant que l'homme étant d'un bloc il tenait tout dans ses mains. Mais bon, en 2010 Bonnafé était toujours là et je sais qu'aux Editions L'Harmattan il est encore là en 2015... mais le psychiatre plus que le communiste. JPD ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 juin 2015

Encore sur Bonnafé

L'ami René Merle qui m'incite toujours, pour en vérifier les saveurs, à soulever le couvercle où je fais mijoter quelques soupes, me pousse à compléter mes infos sur Bonnafé aussi je donne la "bio" présentée par Le Maitron écrite par Gérard Belloin si souvent croisé à propos de Renaud Jean. Toutes les bios ne sont pas d'accès libre sur Le Maitron car il faut bien que ce monument vive, et j'espère qu'on ne m'en voudra pas de faire connaître celle-ci. En y cherchant Bonnafé, j'ai tapé "Baylet" par curiosité et j'ai été renvoyé à deux... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :