25 juillet 2018

Claude Julien en 1968

Avec d’autres il m’est arrivé d’inviter Claude Julien pour un débat à Montauban (en 1998). Il avait pris sa retraite à Villeneuve-sur-Lot et avait accepté de venir tirer les leçons de ses combats. La conférence improvisée aurait mérité un enregistrement car je n’ai pas connaissance qu’il ait eu la possibilité de s’exprimer à nouveau. A l’invitation des animateurs du journal Point Gauche ! il n’hésita pas à indiquer que les journaux n’ont jamais réussi à changer le monde. Lucidité ou amertume ? Voici la conclusion d’un... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 juillet 2018

Sicre, Mai 68 et le centralisme

Claude Sicre a proposé un long texte sur Mai 68 qui aurait manqué d’imagination par l’effet du centralisme dominant. Ce faisant comme il aime le faire « il prend à revers absolument tout le monde» comme doit le faire tout occitaniste qui se respecte.  Il y a cependant un point sur lequel il ne prend à revers personne c’est sur l’aspect témoignage comme gage d’analyse. «Une des choses qui m'a frappé le plus en Mai 68 à Toulouse de ce point de vue "occitan" (je n'étais pas occitaniste, je n'avais pas la moindre idée de ce que... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 12:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
04 juillet 2018

En 68, produire pour détruire !

Le phénomène n’a rien à voir avec les événements. Il s’agit d’une pratique économique mise en place par les autorités pour maintenir les prix de la pêche. Une douleur incroyable pour de nombreux paysans. Des fruits étaient retirés du marché (donc envoyés à la poubelle et détruits) contre une modeste somme payée aux paysans qui ensuite gagnaient plus avec le «vrai» marché. Pour qui connaît le travail que représente la production d’un kilo de pêche, le voir, par tonnes, rejoindre les poubelles dit bien l’absurdité du système... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 juillet 2018

Comment le communiste Ruffe a été battu en 68 ?

C’est connu beaucoup de députés PCF sortants ont été battu en 68. Le cas de l’inamovible Hubert Ruffe (1899-1995) me semble emblématique. Il s’agit de la circonscription de Renaud Jean dans le 47, gagnée par le PCF en 1920 avec seulement un échec en 1928. Hubert Ruffe reprend la succession après 1945. Réélu sept fois sauf entre 51 et 56 (lois sur les apparentements), et 58-62 (la vague gaulliste). En 1967 il avait été élu de justesse : 22708 voix contre 21816 à un centriste. En 1968 il est battu de justesse :... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 juin 2018

68, quand la classe ouvrière s’embourgeoisait ?

En 68, 63% des ouvriers ont une voiture, 71% une télévision, 80% un réfrigérateur et 61% une machine à laver. Personne ne s’étonnera du retard de la machine à laver par rapport au frigo. Par rapport à 1958 c'est une transformation profonde. Les faits sont là, les ouvriers «s’embourgeoisent» ! Michel Clouscard en tire aussitôt ce constat : « Le néo-libéralisme (radical), le freudo-marxisme, le libéralisme vont cacher le profit, le parasitisme de la nouvelle bourgeoisie en imputant leur intégration au prolétariat ! Ils... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 juin 2018

Cinquantenaire de législatives historiques

   Le raz de marée gaulliste c’est le titre de Sud-Ouest, du 1er juillet 1968, et ça deviendra une formule générale. Donc un cinquantenaire sans intérêt ? De Gaulle s’est-il lui-même illusionné sur la réalité de ce raz-de-marée ? Ou au contraire, s’est-il souvenu qu’un raz-de-marée s’en va aussi vite qu’il est arrivé ? Je le prouverai, les législatives de 68 ne sont pas historiques par le fait de ce raz-de-marée (un an après de Gaulle quitte la scène) mais en tant que révélateur d’une mutation de la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2018

La revue Etudes en juin 1968

Voici le sommaire et l'intro du numéro d'Etudes de Juin et Juillet 1968. JPD ÉTVDES JUIN-JUILLET 1968 BRUNO RIBES A nos lecteurs Mai 1968 DOMINIQUE JULIA,  Le mouvement étudiant MICHEL DE CERTEAU, Pour une nouvelle culture prendre la parole Perspectives sur le monde CHARLES RIVIERE, Le défi cubain ANDRÉ MARTIN, La révolte des jeunes en Pologne, Approximations MICHEL DE CERTEAU, La révolution fondatrice, ou le risque d'exister GEORGES MOREL, Sur la révolution (suite) CLAUDE-ANDRÉ TABART, Réflexions sur l'action... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2018

Le 68 de Claude Sicre

Encore un lien vers un autre occitaniste : http://fabrica.occitanica.eu/lab/19526 A la demande du CIRDOC Claude Sicre et Claude Alrancq racontent leur "Mai 68" et un peu plus. Je n'ai pas mis mon commentaire sur un long récit dont je partage des éléments (le ridicule des petites phrases de l'époque) et d'autres non (le provincialisme de 68). Mais à l'occasion je vais tenter de répondre. J-P D.    
Posté par Livre social à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juin 2018

Claude Frioux se souvient de 68

Claude Frioux est un grand spécialiste de l’URSS. En 1978 il avait participé à la rédaction d’un livre critique, L’URSS et nous et donc quand il livre son souvenir de 68, il ne peut s’empêcher de penser à l’actualité de l’URSS. Universitaire, il témoigne de son analyse du gauchisme dans ses diverses tendances. L’impatience érigée en dogme, la spontanéité en critère de la démocratie etc. Avec du recul son témoignage me semble très utile. JPD   L’Humanité 19 mai 1988 DANS la «grande lessive» de toutes les conventions et de tous... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 juin 2018

Raymond Jean raconte 68 en 68

La Pensée Août-Octobre 1968, La Fête iconoclaste, Raymond Jean  JE reprends ici le beau titre que Jean Starobinski donne à l'un des chapitres de son livre L'invention de la liberté, lorsqu'il veut montrer que souvent « les démolitions révolutionnaires prennent des allures de fêtes ». Je n'en vois pas en effet de mieux approprié pour introduire à la description de certains aspects des événements de mai 1968. Non que tout fût fête dans cette poussée révolutionnaire (la grève, en particulier, dure, austère, sévère, ne peut... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :