05 octobre 2019

André Laban en une minute

André LABAN 1928 2018 Je découvre seulement aujourd’hui ce message vidéo sur André Laban. Merveilleux. En une minute, une vie. Je reprends le début d'un des deux livres que nous avions pubolié de lui. J-P Damaggio  André LABAN : DICTIONNAIRE DES PETITS MOTS LOGIQUES La lettre A ABYSSAL : Profond comme la Mer rouge le long des côtes d'Abyssinie. AGREER: (A privatif) ne pas gréer, désarmer un bateau. AGREABLE : Qui fait plaisir à désarmer. AGIR : Prendre de l'âge. AIGUIERE : Servante chargée de verser... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 septembre 2019

Retour vers Alphonse Allais

(je partage totalement cet article que je reprends ici) Marianne / 15 au 21 octobre 2005 / Alphonse Allais, Le fumiste subversif  Voilà cent ans qu'a disparu le génie du décoinçage des zygomatiques. Avec lui, rien de sérieux ne résiste. Et, à la lecture de ses fables, histoires et autres fariboles, nous n'avons pas fini de rire...Par Guy Konopnicki  Alphonse Allais passa du rire au râle un 28 octobre, la scène se passait en 1905 et à l'hôtel. Né moins d'un demi-siècle plus tôt, il n'avait fait que passer, le... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 juin 2019

Omar Benlaala à Toulouse

Dans le cadre du marathon des mots Omar Benlaala et Adlène Meddi furent invités ensemble mais en fait un ensemble qui n’en était pas un ! Par chacun nous les avons écoutés séparément et nous avons vérifié que si leurs noms algériens a pu faire croire aux organisateurs une parenté il n’en est rien. Comme je l’ai rappelé Adèle Meddi est au cœur de l’Algérie alors qu’Omar Benlaala n’est même pas sur les marges ! Oui, il est fils d’un immigré kabyles mais à 15 ans il s’est déscolarisé a coupé les ponts avec ses parents et... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 juin 2019

Le Clézio sur l’Humanité

  Jean-Claude Lebrun est manifestement un grand admirateur de Le Clézio. Il n’a jamais oublié de rendre compte d’un des livres de cet auteur. Ici je redécouvre un article que j’avais mis de côté sans le lire car je n’ai pas sa passion, mais puisqu’il parle de révolution et d’île Maurice, je revois à présent mon jugement. Plus tard dans la pièce jointe Jean-Claude Lebrun rend compte du livre Alma qui parle aussi de l’île Maurice et que j’ai souvent évoqué sur ce blog. Je reconnais qu’à lire ce texte j’ai envie d’acheter le... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 mars 2019

Thomas Bernhard en 1988

Thomas Bernhard est un écrivain et dramaturge autrichien né le 9 février 1931 à Heerlen et mort le 12 février 1989 à Gmunden. Quelques semaines avant sa mort il fait encore l'unanimité contre lui. Un enragé à la lecture si salutaire... J-P Damaggio Politis 4 novembre 1988 Sa pièce Heldenplatz fait scandale en Autriche Vienne brûle Thomas Bernhard  Scandale à Vienne- avant même la première de la nouvelle pièce de Thomas Bernhard, Heldenplatz, qui devrait être présentée à partir du 4 novembre au très officiel Burgtheater. Dans... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mars 2019

Entretien avec Saramago en 2004

Saramago_en_2004 Cet entretien est en espagnol. J'avais l'intention de le traduire mais il a déjà fallu que je recopie la version papier que je tenais du site Rebelion où il n'est plus. Puis je viens de vérifier et s'il n'est pas accessible sur Rebelion, il l'est sur El Pais ! Lien : Ici. Dans cet article sur le thème de son dernier livre, Essai sur la lucidité (depuis on a trouvé des écrits dans son ordinateur) où tout débute dans un pays où 83% de la population vote blanc, il affirme qu'il est devenu un communiste... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mars 2019

Saramago sur le Nouvel Obs, 1992

 La révolte d'un sans grade qui inscrit un non quelque part. Un petit non pour un grand roman ! JPD Nouvel Observateur : Rubrique La terre entière par Frédéric Vitoux La révolte du correcteur  En ajoutant un mot dans une histoire du siège de Lisbonne, le héros-correcteur de José Saramago croyait changer le cours de l'Histoire. Il n'a changé que celui de sa vie.  Un slogan peut-il infléchir le sens de l'Histoire ? Quelle est l'influence d'un mot, d'un simple mot sur le destin ? Assurément, c'est une vieille utopie... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mars 2019

Saramago dans Politis 1990

Saramago_dans_Politis_8_février_1990 Saramago est entré dans ma bibliothèque avec Histoire du siège de Lisbonne en 1992 suite à sa présentation dans Le Nouvel Observateur sous la plume de Frédéric  Vitoux (texte à suivre). Il y a des livres que l'on oublie mais celui-là est resté pour moi une référence. Par la suite, à cinq reprises j'ai encore lu cet écrivain portugais qui se définissait comme communiste libertaire. Il a eu le prix Nobel (en 1998) et c'est avec ce titre de gloire, qu'il a publié son livre : essai sur la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 mars 2019

Noël Simsolo et Dashiell Hammett

Hammett_Politis_1er_février_1991 Je ne connais de Noël Simsolo que le journaliste croisé d'abord dans la presse communiste puis dans Politis. Il n'était pas dans ce journal un spécialiste du roman noir où il tenait la rubrique télévision. Mais la parution d'une biographie de Dashiell Hammett lui a rappelé des souvenirs qu'il a eu la possibilité d'exprimer dans le journal. Cet article complète celui sur Manchette et Vazquez Montalban sur lequel je reviendrai suite à l'utile et même précieux commentaire de René Merle.... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 janvier 2018

Une pensée pour Max Biro

Les Editions La Brochure ont commencé par éditer Max Biro, un manuscrit qu’il avait depuis si longtemps dans ses cartons, une rencontre avec Clément Harari. Il a essuyé les plâtres comme on dit car si le livre a bien sûr était envoyé à la BNF, à ce moment là nous n’utilisions pas le site Electre et il n’a pas eu la diffusion méritée. Aussi, quand aujourd’hui je reçois une commande d’un habitant de Saint-Etienne pour la Jeunesse de Calmoun, j’en suis très heureux. J’aime ce voyage Le Caire-Paris de 1920 à 1940 qui révèle un univers... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :