15 août 2019

Noël Arnaud dissident situationniste

Noël_Arnaud_n°1_Situationist_Timles Noël Arnaud avait tout pour rejoindre les situationnistes et il fut donc aux côtés de Guy Debord mais il avait aussi beaucoup d’amis belges, danois et hollandais que les situationnistes ne prenaient pas aux sérieux. Ils fondèrent la revue Situationist Times en 1962 et Noël Arnaud y signa le premier article qui explique le cas de la revue Spur, à la fois sous le coup de la justice allemande… et de la justice de l’Internationale situationniste puisque le 10 février 1962 le Conseil Central de... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 août 2019

Marc Patin, Noël Arnaud poètes

Sur la même page de la revue Les Réverbères les deux amis se retrouvent. Marc Patin sera une ombre vite effacée par la vie, Noël Arnaud restefa une lumière accrochée à la vie. J-P Damaggio Les Réverbères n°3 novembre 1938 MATIN le vent les arbres le ciel troué les yeux sous les feuilles comme les fleurs aux fossés de l'eau Tout à dire tout à rire les lèvres se confondent toujours grand vol impossible en dépit des oiseaux s'affolent s'emmêlent fils et bobines les mots les images je sais où aller mais les chemins sont... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 août 2019

Photos de Noël Arnaud

J'ai toujours beaucoup aimé la tête de Noël Arnaud. Plutôt ronde, plutôt hilarante ou simplement joyeuse, elle est la meilleure signature du personnage. Voici quatre exemples : A gauche le Régent de Pataphysique Générale et de Clinique de Rhétoricone, Noël Arnaud. A droite, Jean Reubell-Laporte. A centre l'ami permanent de Noël Arnaud, à la moustache tout aussi permanente, François Caradec. Là ils sont nombreux. Noël Arnaud, je vous laisse deviner où il est, pas loin de Caradec ! Les curieux peuvent aussi repérer Raymond... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 avril 2019

Bureau, Arnaud, Ionesco

  Pour aujourd'hui uniquement cette photo. Elle  n'est pas très bonne mais on y retrouve Jacques Bureau, Noël Arnaud tout sourire et Eugène Ionesco. Le plus étranger des trois (un Roumain)  a acquis une certaine notorité devenant même membre de l'Académie française. Trois membres du collège de 'Pataphysique. J-P Damaggio
Posté par Livre social à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2019

Le miroir des âmes de Noël Arnaud

le_miroir_des_âmes Je pense que ce texte est plutôt du genre inconnu. Il a été réédité à la mort de l’écrivain par une association qu’il lui arriva de créer parmi tant d’autres, la SAAJ, lisez la société des amis d’Alfred Jarry dans la revue l'Etoile-absinthe. Ce texte inclassable symbolise parfaitement le personnage : -         Se moquer de l’église -         Se moquer de la littérature -        ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 avril 2019

Caradec, et Macron chef d’entreprise

Au fil des ans, la classe politique française a considéré que la gestion du pays n’était rien d’autre que la gestion d’une entreprise. Pas seulement la classe politique : au début des années 2000 une militante de la CFDT me disait que l’Education nationale avait besoin d’être gérée comme une entreprise ! Mais l’entreprise évoluait plus vite que la capacité de la classe politique à s’y adapter ! Aujourd’hui à l’heure de la start-up nation, Macron est devenu le plus achevé des chefs d’entreprise. On peut donc lui... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 avril 2019

Caradec-Arnaud, farces et attrapes

J’en suis désolé pour mes amis libraires mais depuis des années je fréquente surtout le livre d’occasion accessible aisément sur internet. C’est ainsi que par chance je suis tombé sur l’encyclopédie des farces et attrapes à un prix pour moi abordable (moins de 20 euros), le livre étant en bon état. Il s’agit incontestablement d’un monument pour lequel François Caradec et Noël Arnaud ont appelé à l’aide tous leurs amis afin que l’imagination soit non pas au pouvoir mais au rendez-vous.  Pour le dernier premier avril un juge des... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 avril 2019

Noël Arnaud-Boris Vian

L'entretien du 13 mars 1999 avec Noël Arnaud au sujet du typographe Lucien Carrio, eu un autre sujet, Boris Vian. D’autres sujets avaient été prévus mais cet entretien fut sans suite. J’ai posé directement la question : comment Noël ARNAUD le résistant, comment pouvait-il rencontrer Boris VIAN qui resta à côté de la guerre ? Noël Arnaud : «On se retrouve au collège de ‘Pataphysique. En fait je l'ai connu assez tardivement, à la fin de Tabou, c'est-à-dire en 1947. Il y avait le scandale de « J'irai cracher sur vos tombes ».... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 avril 2019

Une lettre de Noël Arnaud de 1999

  Franchement, je ne pensais plus avoir cette lettre de Noël Arnaud. C'est une réponse à une lettre où je lui demandais de corriger un article sur le typographe Lucien Carrio. Elle a quelques mérites en particulir au sujet du  livre sur Dotremont. On devine que l'écrivain est heureux d'habiter une résidence du nom de Diderot. J-P Damaggio Cher Jean-Paul, Me l'avais-tu dit ? Je n'en sais plus rien, mais assurément je ne m'attendais pas à ce que tu tires de notre rencontre chez Diderot, si brève (quoique des plus... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 avril 2019

Le vrai jazz selon Hugues Panassié

Dès ses premiers contacts avec le jazz à la fin des années 1920, Hugues Panassié devient un obsédé du vrai jazz contre le jazz frelaté. La question deviendra polémique en 1945 quand il s’instituera en adversaire du free jazz, mais le free jazz n’en est pas la cause. Pour faire court il y a eu dès le départ le jazz commercial et le jazz authentique. Aux USA, le pays par excellence où l’argent est la mesure de tout, que le commerce soit partout n’a rien de surprenant (la salsa connaîtra le même problème). Donc Hugues Panassié se réfère... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :