13 novembre 2013

Renaud Jean vu par O. Paxton

Dans son livre : Le temps des chemises vertes, révoltes paysannes et fascisme rural (1929-1939), Seuil, l’historien nord-américain Richard O. Paxton présente ainsi l’action de Renaud Jean :  « Renaud Jean, militant communiste du Lot-et-Garonne et spécialiste des questions paysannes au sein du Parti (il avait fondé la Confédération générale des paysans travailleurs en 1929), était celui qui avait poussé le PCF, en 1933, à donner désormais une priorité à l'action en milieu paysan, pour contrer le succès du PAPF... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2013

Retour de Renaud Jean dans La Terre

  La Terre, l’hebdo du PCF en direction des paysans, vient de publier le 2 juin 2009, un bel article de P. Charles Richenbois, qui unit le paysan Renaud Jean et l’ouvrière Martha Desrumaux. Retrouver dans ce journal une admirable photo de l’ancien député du Lot-et-Garonne, ça fait un choc. On peut penser que c’est là un premier effet de la création de l’association des Amis de Renaud Jean. Mais pourquoi faut-il que s’y glisse une regrettable erreur historique ? Je n’en fais pas reproche à l’auteur de l’article mais... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2013

Michel Veyres à propos de Renaud Jean

Les Nouvelles du Tarn-et-Garonne 6 Novembre 2007 Chronique du livre en lien avec le Tarn et Garonne JUSTICE ET VERITE. . . .  C’est ce que réclame, ce que demande, ce que veut RENAUD Jean, député communiste du Lot et Garonne, dans les lettres (1) à sa femme écrite du fond de sa prison, en 1940, et que nous présente, dans un subtil montage, Jean-Paul DAMAGGIO, le nouvel éditeur d’Angeville, entre Castelsarrasin et Lavit. Au fil des lettres, nous découvrons les raisons, qui n’en sont pas, de l’internement de l’ancien député... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2013

Autour des monuments aux morts en Lot et Garonne

Renaud Jean et le jeune PCF contre l’érection des monuments aux morts  « Je regrette de ne pouvoir, par ma souscription, participer à l’érection du monument des morts de la commune de Fumel. S’il ne s’agissait, par de pareilles cérémonies, que d’honorer la mémoire des victimes de guerre et de témoigner une douloureuse sympathie à leur famille, tous les Français pourraient participer. Mais il n’en est pas ainsi. Sans parler des réjouissances publiques dont ces cérémonies sont trop souvent l’occasion – après l’inauguration... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2013

Le fonds Renaud Jean aux Archives du Lot-et-Garonne

Le fonds Renaud Jean aux Archives du Lot-et-Garonne C’est là le trésor inépuisable que nous a laissé le premier député communiste   46 J Fonds Renaud Jean Composition : 16 articles (0,45 ml) Origine : don de M. Lacoste, conseiller général Dates d'entrée : mai 1972 Époques concernées 1920-1961 Communication : libre excepté 46 J 3, communicable sous forme de photocopies Inventaire par : I. Brunet (1998) Renaud Jean1, né en 1887 à Samazan en Lot-et-Garonne, est un autodidacte issu du milieu paysan gascon. Militant de la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2013

Renaud Jean 1924

Profession de foi Liste du Bloc ouvrier-paysan du Lot et Garonne 1924   Citoyens, L'heure est venue de dresser le bilan du règne du Bloc national. Les élus du 16 novembre vous avaient dit : Le traité de Versailles, renforcé d'une alliance entre la France, l'Angleterre et les Etats-Unis, place les générations à venir à l’abri d'une nouvelle guerre. Le traité de Versailles suffit à résoudre le problème financier par les réparations qu'il exige de l’Allemagne vaincue (on prétendait que l’Allemagne paierait jusqu'à 3o... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2013

Renaud Jean en 1937

Les Amis de Renaud Jean viennent de tenir leur assemblée générale et préparent minutieusement les festivités du soixantième anniversaire de sa mort en 1961. J’en ai ramené l’article ci-dessous qui nous rappelle que Renaud Jean n’était pas seulement le défenseur des paysans mais un penseur politique à part entière et un homme soucieux du dialogue. Nous tenterons de retrouver l’article de La Petit Gironde (journal auquel a succédé Sud-Ouest) auquel il répond en deux points : en expliquant l’évolution du PCF et en défendant... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 novembre 2013

Gordon Wright à Samazan pour Renaud Jean

Le couple Samazan-Renaud Jean a été survolé par un historien nord-américain Gordon Wright. Quand Renaud Jean l’a vu frapper à sa porte au début des années 50, il a dû beaucoup s’étonner qu’un habitant des USA, pays de l’impérialisme tant honni, ait fait le voyage jusqu’à Samazan pour interroger un communiste ! N’est-ce pas plutôt un historien soviétique qui aurait dû faire le voyage ? Ou au moins un historien français ? Il ne pouvait connaître le dynamisme de l’école historienne française anglo-saxonne dont les... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 novembre 2013

Renaud Jean et Isabelle, la coquille vide ?

Renaud Jean et Isabelle, la coquille vide ?   Le cimetière de Samazan est doté  en son centre d’une grande croix. Sur la gauche, juste à côté, une tombe imposante où on retrouve le nom d’un noble qui est le nom du maire qui fit installer la croix. Un peu plus loin sur la droite, la tombe modeste d’un autre ancien maire dotée d’une seule indication : Famille Renaud Jean. Pour cette tombe, comme pour ses obsèques, Renaud Jean a réglé les moindres détails. Comme il a légué sa maison et sa propriété à la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 novembre 2013

Renaud Jean et Jaurès

Déclaration de Renaud Jean, Jaurès au Panthéon : Ce qu’en dit le Parti Communiste (L’Humanité 1 août 1924)  Présentation : Jean-Paul Damaggio De juillet à novembre 1924, le PCF entre dans sa phase de bolchévisation ce qui signifie le déclenchement d’une guerre claire et nette contre le Parti socialiste uni aux radicaux dans le cartel des gauches et qui emporta les législatives juste avant. La Panthéonisation de Jaurès se situe au cœur d’une bataille politique dont la version interne au PCF, entre juillet 1924 et... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]