27 juin 2017

Sanchez-Iglesias, le retour du PS

Le PS français peut-il remonter la pente ? Puisque dans un article précédent j'ai évoqué France insoumise et Podemos, pour repenser le cas du PS comment ne pas suivre l'actualité espagnole actuelle. Les militants du PSOE ont décidé de remettre au premier plan Pedro Sanchez qui représente l'aile gauche du parti. De ce fait des échanges sont en cours avec Podemos pour préparer la chute de Rajoy. Mais pour un parti comme pour l'autre il s'agit de préparer l'objectif avec minutie aussi bien en matière de construction d'une... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 23:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 juin 2017

De Padura à Sciascia

Dans un article précédent j'indiquais que je n'avais lu aucun article de Padura et aujourd'hui en cherchant un peu je tombe sur un texte qui est pour moi fabuleux. Malheureusement pour les non hispanophone je le laisse en espagnol mais j'indique que dans un livre que j'ai publié sur Vazquez Montalban j'ai mis en dos de couverture la photo du Catalan avec Sciascia, après la publication d'un dialogue imaginaire entre les deux écrivains. Et je me posais la question : Padura a-t-il lu avec la même passion que Montalban le grand Sicilien... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 juin 2017

Des présidentielles aux législatives

Une fois de plus on pose la question de la baisse électorale de FI de la présidentielle aux législatives. La question n'est pas posée aux autres candidats comme le FN et la droite. Et dans l'idée de remettre en cause la position adoptée pour le second tour des présidentielles. Donc je le repète, en 2012 Mélenchon a aussitôt appelé à voter Hollande et de la présidentielle aux législatives la chute en pourcentage est du même ordre. Le problème n'est donc pas circonstanciel mais structurel à cause du délai entre les deux élections.... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2017

Podemos et France insoumise

Le mouvement espagnol Podemos est né au moment des élections européennes de 2014, juste au moment où Mélenchon constate l'épuisement du Front de Gauche en France (en cinq ans de temps il est resté à 6%!). Le succès de Podemos, issu en parti du mouvement des Indignés, va aussitôt faire rêver… y compris au sein de Podemos ! Les ripostes des puissants ne vont pas se faire attendre avec la création de Ciudadanos (un parti centriste). Podemos est parti du principe : "gagner l'élection". Oui mais aux législatives Podemos n'a pas gagné et... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2017

Padura et Cuba

La question inévitable lui a été posée : comment voyez-vous le futur de Cuba ? Pourquoi seulement le futur de Cuba ? Qui a imaginé voici deux ans que Trump serait le président des USA ou Macron le président de la France ? Il évoquera seulement l’existence du tournant de 1993 qu’une Cubaine de ses amis, Karla Suarez a évoqué dans un roman, La Havane année zéro. Cette dernière sera plus précise que lui, en datant le tournant du changement de rapports avec la double monnaie, la monnaie locale et le dollars. ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2017

Padura et les femmes

A un moment l’animateur demande à Padura s’il aime les femmes et même, provocation, s’il n’est pas une femme. Il fera une réponse qui peut surprendre. Il indique devant sa femme –depuis 40 ans - qui est dans la salle, qu’il n’a eu d’expériences extraconjugales qu’avec des femmes de ses écrits et qu’il est d’accord avec son épouse quand elle lui dit que les hommes ne peuvent comprendre les femmes mais que les femmes devinent parfaitement les hommes. Il s’agit bien sûr d’une généralité pas toujours vérifiable mais j’ai pensé :... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2017

Leonardo Padura journaliste romancier

Je ne connais aucun recueil d’articles de presse de Leonardo Padura mais en ce jour de débat à La Librairie de la Renaissance de Toulouse la présentation commence par l’évocation de cette double écriture, celle de journaliste et celle de romancier. Le journalise se veut dans la réalité, le romancier peut être un peu au-dessus. Deux écritures qui ne peuvent se confondre mais qui peuvent s’épauler. Pour lui comme pour d’autres il y a une fonction alimentaire première à cette fonction de journaliste. Il faut des années pour... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2017

Ariège et France insoumise

Parmi les élus France insoumise que j'ai pu écouter seul Michel Larive a évoqué, pour l'avenir, une initiative locale politique précise . Elu il avait promis l'organisation d'Etats Généraux de l'Ariège, et c'est à ça qu'il vont s'employer. Témoignage important d'un double ancrage : local et politique. Je ne sais pas si c'est la bonne décision mais je sais qu'un candidat aux législatives ne peut pas se contenter de dire ! "je suis là pour voter les lois". Il n'est pas un élu local mais se doit d'articuler le local et le national (ce... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 juin 2017

Sur le cumul des mandats ?

Depuis 1981 la classe politique dominante a décidé de scier la branche sur laquelle elle est assise. Je pourrais m’en réjouir vu le peu d’estime que je lui porte, sauf que toute la citoyenneté est entraînée par la chute.  Les lois sur la décentralisation ? Mais oui, bien sûr, surtout au moment où les forces économiques se centralisent comme jamais ! Donc nous étions alors face à deux cas de figure : ou la décentralisation renforçait le pouvoir politique ou il l’émiettait ! Non seulement c’est le second terme... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 juin 2017

Padura et Garcilaso

Tout enfant gaucher me ramène à mes interrogations d'instit : comment retraduire par un geste de la main gauche ce qu'il voit d'une main droite ? Un première gymnastique de l'esprit capable d'en éveiller bien des aspects ? Toujours est-il, cet enfant lancé dans des études à la faculté de lettres se destine à manier la plume puis, heureux temps modernes, le clavier. Grâce à la gratuité du système éducatif cubain, ce fils du peuple vient d'arriver en ce début des années 1980 à la conclusion de son parcours qui passe par la rédaction... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,