11 novembre 2019

Vivre pour durer de Mitterrand à de Gaulle

A 20 ans on vit pour inventer puis à un moment, le poids du passé devient tel, qu’il ne reste plus qu’à durer. Mais comme toujours il y a deux faces à la médaille. D’un côté ceux qui pour durer sont prêts à tout, et de l’autre ceux qui ne sont prêts à rien. Je m’explique à la lumière de la vie de nos présidents Mitterrand, pour rester président, a dès le départ été prêt à tout. Il aurait vendu père et mère suivant l’expression. De Gaulle au contraire n’était prêt à rien, car sa vie valait plus que le plat de lentilles qu’on... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 novembre 2019

Guillevic face aux dirigeants du PCF

Je cherchais un texte d’un communiste français ayant vécu de l’intérieur, à Berlin, la chute du mur. Ce fut sans succès alors pour me rattraper je prends au vol ce témoignage de Pierre Juquin sur Guillevi qui se déroule en 1977 quand le PCF décide de changer la forme de sa communication, secteur dont Pierre Juquin est en charge.  « Comment leur faire saisir [aux secrétaires fédéraux du PCF qu’il appelle les préfets] qu'il faut pousser beaucoup plus loin nos efforts pour sortir de l'engourdissement ? L'un de mes... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 novembre 2019

Mais que devient Patrick Braouzec qui du PCF passa chez Macron ?

La ville de Saint-Denis vient de faire l’objet d’un article utile sur Marianne. Elle a longtemps été dirigée par le communiste Patrick Braouzec qui a obtenu un grade au-dessus, Président de Plaine Commune. Il s’était distingué en 2003 au moment de la loi sur l’interdiction des signes religieux à l’école. Si des députés communistes étaient favorables à la loi, lui y était totalement opposé. Avec l’arrivée de Macron il a quitté le PCF et a décidé d’appeler à voter Macron dès le premier tour. Je me suis dit : que... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 novembre 2019

Révoltes populaires : d’Alger à Islamabad

En politique, en philosophie, en art donc dans la vie en général il y a deux attitudes : -         1)Ceux pour qui l’idée prime et ils étudient la réalité à la lumière de cette idée. -         2)Ceux pour qui la réalité prime et ils y puisent leurs idées. Il existe une autre solution : contourner sans cesse la réalité. Tous ceux qui occupent les pouvoirs (du plus petit au plus grand) appartiennent le plus souvent à la première catégorie.... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 novembre 2019

L’enfer des taxes…

Aujourd’hui en allant chez mon imprimeur à Toulouse chercher une publication j’ai repensé à une anecdote qui mérite d’être conté. Généralement les tirages sont réduits mais une fois, pour une association le tirage fut tel que la facture faisait presque 6000 euros HT (je donne le chiffre rond). Puis j’ai reçu la facture avec un taux de TVA à 20% que j’ai renvoyé aussitôt puisque pour les livres le taux est seulement de 5,5% et donc ensuite j’ai eu le bon résultat : Facture avec TVA à 20 % : 6000 + 1200 = 7200 Facture avec... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 novembre 2019

Contrer l’islamophobie ?

(L'explication de la photo est à la fin de l'article et n'a rien à voir avec le sujet...) Un appel a été initié par Madjid Messaoudene (élu de Saint-Denis), la Plateforme L.e.s. Musulmans; Le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA); le Comité Adama; le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF); l’Union communiste libertaire (UCL); l’Union nationale des étudiants de France (Unef), Taha Bouhafs (journaliste). Jusque là pas de surprises : on y retrouve une union classique entre des personnes qui se veulent à l’extrême-gauche... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
29 octobre 2019

Regards, la laïcité et l’islamisme

Quand vous demandez la revue Regards sur google vous apprenez : « indépendant et engagé depuis 1932 ». C’est une façon de dire que cette revue est reliée à un sens particulier du communisme car elle est née du PCF de 1932 mais avec une marge d’indépendance. Mais c’est une imposture car ensuite la Revue a disparu très très longtemps. Quand en 1980 le PCF a donné naissance à l’hebdo Révolution, Roger Martelli était déjà pour que le journal s’appelle Regards. Devenant pas la suite un élément critique du PCF il crée l’hebdo... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 octobre 2019

Redeker, Blanquer et l'école

J'avais lu et apprécié cet article à sa parution sur Marianne. Je pensais l'avoir mis sur le blog mais si Redeker s'y trouve en diverses postures, pas celle-ci. Sur ce point je partage totalement son propos et la date de 1989 est en effet cruciale dans l'histoire de l'institution scolaire. Je partage sa dénonciaton de la religion bien connue "défense des services publics" qui manipule une ombre faute de se prendre par la main pour en mesurer les dessous. La Poste, un service public ? EDF, un service public ? Vous rigolez... Quant... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 octobre 2019

Blanquer, le Bac, la liberté et le déterminisme

Dans ma vie d’instit la mutation la plus folle fut la disparition des Ecoles normales mise en place par Jospin en 1989. D’un côté l’histoire des Ecoles normales était arrivée en bout de course mais de l’autre rien n’avait été fait pour construire une véritable alternative avec les citoyens du pays. Jospin était pris entre les tenailles de deux ‘amis’ le SNI et le SNES. Le SNI du côté de l’E.N., et le SNES contre. Alors il trouva une astuce : écarter le passé par une fausse promotion. Résultat : naissance de l’IUFM et promotion... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 octobre 2019

Henri Fiszbin et Mai 68

Dans l’ensemble des textes sur Mai 68 que j’ai publié je n’avais pas retrouvé celui d’Henri Fizsbin que je donne ici. fiszbin_en_mai_juin_68 Contrairement à d’autres il se penche beaucoup sur l’échec des législatives ce qui lui permet de tirer des leçons qui ne se sont pas vérifiées depuis. Il écrit en conclusion : « «L'effet programme commun» va, dès lors, travailler la société française. La vague de 68 a laissé, en se retirant, des limons fertiles que le PS et la gauche vont avoir l'intelligence de cultiver. Cette... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,