06 octobre 2014

PCF, 1984, Roger Martelli

  En 1977-1978, j'ai découvert à Toulouse, au cours de journées organisées peut-être dans la Halle aux Grains avant rénovation, un jeune historien aux cheveux fortement frisés dont le propos, le ton et la combativité ne marquèrent pour longtemps. Peut-être est-ce à cause de ce moment politique que j'ai eu envie ensuite d'étudier l'histoire du PCF, envie que l'arrivée à Montauban de Marcel Maurières en 1979 a pu traduire en actes concrets (la publication d'un livre sur le PCF et la résistance en Tarn et Garonne). Au même... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 septembre 2014

Le Sénat et le PPP

PPP_La_bombe___retardement   Dans un rapport assez bref des Sénateurs constatent, avec de nombreux arguments à l’appui, que quand les collectivités locales s’engouffrent dans les partenatariat-public-privé ils installent dans leur finance des bombes à retardement. Ils apportent de nombreuses informations utiles comme l’existence d’une mission d’appui à la réalisation de PPP qui donne un avis… pour pousser dans le sens des PPP. Ainsi une liste des PPP est produite sur leur liste, où on découvre la référence aux deux qui... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2014

LGV et « logique » ferroviaire

Un fait Le 14 octobre 2014, sur décision gouvernementale, l’enquête d’utilité publique (EUP) est lancée au sujet du GPSO à savoir le Grand Projet Sud Ouest et plus concrètement la LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Déjà le lecteur ignorant du sujet s’étonne qu’on puisse programmer une LGV Bordeaux-Dax mais ne craignez rien, c’est une phase qui devrait être suivie ensuite du tronçon Dax-Hendaye pour rejoindre l’Espagne ! Ceci étant, les tronçons ridicules sont souvent légions en France et puisqu’on parle de LGV,... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
10 septembre 2014

Une nouvelle république ?

Jean-Luc Mélenchon lance un nouveau type de mouvement appelé "comité d'initiative" pour lequel il suffit de signer l'appel ci-dessous. Le moyen de l'alternative s'appelle la 6éme république de quoi rappeler des souvenirs à Montebourg qui créa un courant dans le PS sur ce thème. Je ne signerai pas cet appel qui fait suite à tant d'autres qui furent… sans suite. Mais pour le moment je fais suivre ce texte qui peut inspirer quelques soutiens ou réactions. Jean-Paul Damaggio   Appel pour la 6e République Chère amie, cher ami, Il... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 septembre 2014

Bilan sur les sénatoriales du 47 et du 82

Je l'ai écrit cent fois, je suis pour la suppression pure et simple du Sénat et je m'étonne (à moitié) qu'à l'heure où les autorités recherchent des économies elles s'attaquent à la "démocratie" locale plutôt que nationale. Mais ce qui compte ce n'est pas ce que je pense mais la réalité et la réalité fait que pour le moment les sénatoriales et les sénateurs existent. Parce que les simples citoyens se désintéressent du sujet faut-il aller dans ce sens et effacer ce pan d'histoire ? C'est le contraire qui doit se produire quand on... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 septembre 2014

Manuel Valls n’aime pas l’entreprise !

  J’ai comme règle de ne pas évoquer l’action gouvernementale sur ce blog car je n’ai rien de particulier à apporter par rapport à ce qui se lit ailleurs. Pourquoi faire une exception à la règle aujourd’hui ? Car Valls est venu en Gironde parler de la LGV Tours-Bordeaux, un dossier sur lequel je travaille et je lutte depuis cinq ans (en lien avec Bordeaux-Toulouse), et qu’il y a dit et répété ce qui lui tient à cœur : diriger. Les actes en question, à l’inauguration d’un œuvre inachevée, car quand les plans de... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 août 2014

Radicaux-Bonapartistes / Socialistes-FN

Je refuse tous les anachronismes mais là le parallèle est si amusant ! Verfeuil avait 24 ans quand il écrivait partout où il le pouvait et en ce début janvier 1912 c'est au tour du Populaire du Centre de publier son Mea Culpa. Je vous laisse lire en notant cependant une différence de situation : le bonapartisme était en fin de parcours et donc peu dangereux, tandis que le FN est en début de course… Jean-Paul Damaggio  14 janvier 1912 Le Populaire du centre rédacteur en chef Marcel Cachin Mea Culpa ! Mea Culpa !... Mon père, je... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
22 août 2014

Jennar, Mélenchon et l'alternative

Avec la décision confirmée de Mélenchon qui abandonne la coprésidence du Parti de Gauche (voir sur son blog les précisions) un débat s'est engagé sur l'avenir du Front de Gauche. A ma modeste place, j'y ai participé en relayant et commentant quelques textes comme je le fais aujourd'hui pour Jennar. Comparer le résultat d'une présidentielle et d'une européenne n'est pas digne du grand expert qu'il est. Croire qu'aux législatives il aurait suffi d'avoir plus de candidats du PG pour se rapprocher du résultat des présidentielles n'est pas... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 août 2014

Réforme, révolution, une histoire abrégée

Tout système social est amendable par des réformes, jusqu’au jour où les réformes devenant impossibles, le système lui-même impose une révolution. Face au capitalisme, le réformisme a inventé la possibilité de réformes qui, tout en amendant le système, deviendraient des points d’appui au moment de la révolution. Prendre le système à son propre piège : « il est dans la nature du capitalisme de se transformer (1) donc faisons aller ces transformations dans un sens le plus favorable possible au peuple ».  Les... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 août 2014

La gauche est morte ?

La question est aussi ancienne que la gauche mais elle n'a jamais été la même. Pour prendre du recul voici Bernard Cassen, une des tendances du Monde Diplomatique d'alors qui prend prétexte d'un livre de Max Gallo pour nous confirmer en 1990 que la gauche était morte. Nous savons les suites données à ce livre par le fameux Max Gallo qui avec Chevènement pensa que l'on pouvait constituer un mouvement au-delà du rapport gauche-droite, un mouvement de citoyens dont on sait l'échec sans que Max Gallo ne soit venu en tirer les leçons avec... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :