20 novembre 2018

Législative partielle Essonne 2017-2018

En 2017, au-dessus de 1% il y avait onze candidats (il y en avait onze au-dessous de 1%) comme aujourd’hui. Vu la très forte abstention les résultats ont peu d’intérêt mais les voici tout de même. Le FN passe de 10,2% à 13,7 mais Dieudonné avait eu 3,4%. Le PCF passe de 7,5% à 8,4% avec une suppléante de Génération.S LFI passe de 17,6% à 17,8% LR passe de 11,9% à 10,2% La nouveauté importante en 2018 c’est Eva Sas avec pour EELV-PS : 10,5%. Voici sa position pour le second tour :  «Nous ne nous reconnaissons pas... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 octobre 2018

Le modèle Guernica

Quand les avions allemands ont bombardé la ville aussitôt les services de communication fascistes ont montré du doigt les républicains qui pour se faire plaindre auraient commis ce crime ignoble. Je contexte le terme de fake news qui tend à nous faire croire que l’intox c’est une action liée aux réseaux si peu sociaux et si modernes. Le terme de fake news est de l’intox ! Et inventer un délit de fake news c’est pour institutionnalise les fake news.  Je rappelais dernièrement dans une conférence que quand Louis XVI s’est... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 octobre 2018

Retour sur Anicet Le Pors

Avec d’autres il m’est arrivé d’inviter Anicet Le Pors à Montauban en 1994. J’étais abonné à sa revue qui s’appelait Démocratie. Je viens de le revoir à la télé sur l’émission concernant 1958. Je suis allé lire sur Wikipédia et j’ai découvert qu’il avait voté blanc au deuxième tour de 2017 (j'en suis ravi) et qu’il avait un site internet où il était extrêmement actif. Je retiens le texte sur l’histoire de ses parents : ICI. Ou ses travaux sur la fonction publique, le thème le plus cher de sa vie : ICI. Je donne l’info... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 23:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2018

Fallait-il guillotiner Louis XVI ?

Par les hasards de la vie je me suis lancé dans l’étude de deux Conventionnels qui eurent à juger Louis XVI. Ce qui renvoie à une question classique : et vous, pensez-vous qu’il fallait guillotiner Louis XVI, puis Marie-Antoinette ? Cette question piège s’inscrit dans une démarche de fond de l’idéologie dominante : s’exprimer à partir de soi. Telle est la fonction destructrice de la pensée que les journalistes appellent « radio- trottoir ». Défenseur obstiné d’une alternative à la LGV Bordeaux-Toulouse j’ai... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 octobre 2018

José Bové sur l’Humanité en l’an 2000

Plus que Cohn-Bendit, plus que Romain Goupil, José Bové a été un grand traître à la cause qu’il défendait car lui, il a été engagé concrètement dans les luttes sociales. Il laisse en 2019, le poste de député au Parlement européen gagné en l’an 2009 et présentera sans doute un bilan glorieux des dix ans passés dans cette institution. Pour bien comprendre, j’offre un entretien avec Bové réalisé par mon ami Alain Raynal pour l’Humanité en juin 2000 et le constat sur le même journal en 2017 (voir ci-dessous). J’ai moi-même soutenu... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
04 octobre 2018

Macron toujours l'anti-de Gaulle

La récupération de de Gaulle par Macron ne change rien au fait que Macron est un anti-deGaulle comme je l'ai déjà écrit voici longtemps. Macron est une réplique de Giscard d'Estaing le champion du "oui mais..." devenu "oui et mais" présenté sous la forme de "en même temps". Finalement Macron il perd et en même temps... il perd ! Cependant comme Hollande a perdu sans amener rien de bon pour les classes populaires, la perte de Macron ne va donner rien de bon. J-P Damaggio.    
Posté par Livre social à 20:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
30 septembre 2018

Le mot gauche en mai 1986 avec Michel Naudy

Comme souvent, des raisons indépendantes de ma volonté (repérer à la demande de Patrick Tort ses articles sur ce journal) viennent de me pousser vers ma collection de la revue M, Mensuel, marxisme, mouvement dont le n°1 date de mai 1986. Avec en couverture le bateau de la gauche en train de couler, le dossier concernait donc cette notion au moment où la droite allait revenir au pouvoir, comme la victoire de Sarkozy donna naissance au Sarkophage. Bref, de ce numéro dont l’édito est signé du philosophe Henri Lefebvre, sa compagne... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 septembre 2018

Michéa, Plenel à Larrazet

michéa_vu_par_Jack_Dion Dépliant_Larrazet Le 25 novembre comme le montre le dépliant ci-dessus Edwy Plenel et Jean-Claude Michéa seront à la même tribune aux journées de Larrazet sur la base du thème : les métamorphoses de la démocratie. Dans le cadre de la démocratie française Edwy Plenel joue souvent la carte du rebelle lui qui a toujours été aux premières places dans la presse dominante après un passage rapide chez les trotskistes. Il n’est pas utile d’oublier son rôle considérable au journal le Monde. De son côté... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 septembre 2018

Ferrat-Buffet, 2002

FERRAT : C'EST (TOUJOURS) UN JOLI NOM CAMARADE Vendredi, 15 Novembre, 2002, L'Humanité " Il y a une réelle envie de changer ce monde. Les communistes doivent y participer et ne pas rester dans leur coin " Le rendez-vous était fixé hier matin au restaurant La Montagne, place de la Résistance, à Antraigues, " village de caractère ". Elle, débutait une journée dans l'Ardèche avant un repas-débat avec des militants communistes, une rencontre avec des salariées du textile puis, en soirée, un forum sur l'avenir de la gauche. Lui,... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 septembre 2018

Les années Johanna à Fakir

  Il m’arrive de temps en temps d’évoquer Fakir ce journal inconcevable et pourtant existant. Le précédent numéro était arrivé avec retard et celui-ci est arrivé en avance. Peut-être à cause de cet article ci-dessous que je me permets de reprendre tellement il est universel. Et ce n’est pas pour se dispenser de lire les autres articles. Le lecteur le devine derrière ce portrait de Johanna il y a ce qui fait la vie et la caractéristique de ce journal ,c’est la vie qui y circule loin des idées formatées. J-P Damaggio   ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :