04 décembre 2019

2 décembre : Sauveterre et le progrès

Au débat de Sauveterre, à la fin, une personne me demanda si j’étais historien et j’ai indiqué que j’étais en fait un instit à la retraite. La question tenait sans doute au fait que mon propos fut très peu celui d’un historien ? La même personne, le Conseiller départemental du secteur, m’avait demandé dans le débat si je ne pensais pas que vu ce qu’il connaissait de Rodez les lumières n’étaient pas surtout venues des villes vers les campagnes ? J’ai répondu par trois éléments : les victimes de la répression... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 novembre 2019

La répression de 1851

En raison de ma conférence du 2 décembre je me replonge dans la question du coup d'Etat vu sous l'angle des insurgés. Les données fournies par Ted Margadant peuvent être contestées dans le détail mais globalement telle fut la situation. N'est-ce pas incroyable ? Les peines lourdes (deuxième colonne) furent l'envoi à Cayenne et en Algérie. Les peines légères allaient de l'expulsion du territoire à l'emprisonnement puis à la surveillance (première colonne). Nous sommes là dans le cadre d'une insurrection politique et non dans le cadre... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2019

Miramont, Bourg de Visa, révolte de 1848

En 1848 au début de la Quatrième République un nouvel impôt est décidé : les 45 centimes. Il va susciter un peu partout des révoltes populaires. Des défenseurs de la République diront qu’elles sont instrumentalisées par les royalistes. Je reprends ici le cas étudié dans mon livre Dictature à la française (accessible en cliquant sur le lien Tarn et Garonne) car j’avais oublié cet élément pourtant plein de sens. Par la présence des femmes dans la révolte, par la solidarité villageoise, pour le fait qu’une fois de plus les... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2019

Réunion-débat Sauveterre de Rouergue

Posté par Livre social à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 novembre 2019

Pompignan pire que Mirepoix

A Pompignan mieux qu’à Mirepoix ! Il n'y a pas qu'à Mirepoix à Pompignan on peut mieux faire (sordide ). Un Pont Limité à 3.5 T  Une route affluente limitée à 3.5 t Une autre route limitée à 7.5 T Comment ces engins de chantier dont l'équipage total est dix fois supérieur à la limitation ont ils pu accéder ? Un exemple de photo, entre autres ou on voit l'irresponsabilité régner avec le mépris de la sécurité. JPD P.S. Merci à l'habitant de Pompignan qui a alerté autour de lui.
Posté par Livre social à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 novembre 2019

Louis Napoléon le 8 décembre 1851

Ayant pour des nécessités particulières eut envie de retrouver la France du mardi 9 décembre 1851 j’ai recopié cette déclaration modèle d’un double langage qui s’imposera ensuite dans la bouche des autorités pour détourner les aspirations démocratiques. « Quelle que soit la décision du peuple, la société est sauvée ». Une société au-dessus du peuple ? « Je respecterai toujours l'arrêt du peuple » et oubliant d’écrire ensuite du peuple muselé ! J-P Damaggio   PARIS, 8 DECEMBRE, ACTES... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 août 2019

Durand de Gros et Jules Duval, des Fouriéristes

Dans le livre de Jean-Michel Cosson, sur La Trilogie des Durand de Gros, Jules Duval apparaît trois fois. D’abord en tant que dirigeant de la Revue de l’Aveyron et du Lot où Durand de Gros écrira plusieurs articles. Ensuite en tant qu’homme ayant joué « un rôle prépondérant » pour conduire Durand de Gros vers le Saint-simonisme. Là, en note Jean-Michel Cosson indique : « Jules Duval. Auteur de plusieurs ouvrages d’économie. Partisan des thèses fouriéristes, il fut l’un des fondateurs de la colonie algérienne du... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 août 2019

La trilogie Durand de Gros

En 1851 le maire de Sauveterre fut parmi les résistants au coup d’Etat. Il fut envoyé en Algérie où Durand de Gros fit le discours sur sa tombe. Durand de Gros n’accepta jamais les faveurs de Napoléon III qui a gracié les condamnés à condition qu’ils signent un engagement à se tenir tranquilles. Donc il resta en Algérie jusqu’en 1857. De lui je suis passé au cas de son fils déjà évoqué sur ce blog. Un digne fils de son père car tout aussi indépendant, tête, démocrate et  républicain. Il s’agit d’une famille d’intellectuels... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 juillet 2019

Encore sur la révolution du 2 décembre 1851

Victor Hugo a tout fait pour être l’opposant majeur à Louis Bonaparte devenu sous sa plume Napoléon le petit. Or le Prince-président ne fut pas aussi petit que le croyait le grand écrivain. Victor Hugo se focalise sur le crime pour masquer l’intelligence du «Petit» et les défenseurs du Second Empire se focalisent sur l’intelligence pour masquer le crime (que parfois ils attribuent à de mauvais conseillers du «Petit»). Mais quelle intelligence ? Il instaure définitivement en France le suffrage universel masculin car il... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juillet 2019

1852 : la devise de la France

Le Palais : revue judiciaire de l'Aveyron : feuille d'annonces légales du 18 janvier 1852 reprend comme partout cette circulaire qui montre bien la duplicité du nouveau régime : la devise était bien mais elle est devenue mauvaise ! Seuls des malins pouvaient pondre de tels textes car c'est seulement un exemple ! JPD "En exécution de la circulaire de M. le ministre de l'intérieur, en date du 6 janvier M. le préfet de l'Aveyron a pris, à la date du 10, un arrêté ainsi conçu : Considérant que la devise : Liberté, égalité,... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :