11 août 2019

Durand de Gros et Jules Duval, des Fouriéristes

Dans le livre de Jean-Michel Cosson, sur La Trilogie des Durand de Gros, Jules Duval apparaît trois fois. D’abord en tant que dirigeant de la Revue de l’Aveyron et du Lot où Durand de Gros écrira plusieurs articles. Ensuite en tant qu’homme ayant joué « un rôle prépondérant » pour conduire Durand de Gros vers le Saint-simonisme. Là, en note Jean-Michel Cosson indique : « Jules Duval. Auteur de plusieurs ouvrages d’économie. Partisan des thèses fouriéristes, il fut l’un des fondateurs de la colonie algérienne du... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 août 2019

La trilogie Durand de Gros

En 1851 le maire de Sauveterre fut parmi les résistants au coup d’Etat. Il fut envoyé en Algérie où Durand de Gros fit le discours sur sa tombe. Durand de Gros n’accepta jamais les faveurs de Napoléon III qui a gracié les condamnés à condition qu’ils signent un engagement à se tenir tranquilles. Donc il resta en Algérie jusqu’en 1857. De lui je suis passé au cas de son fils déjà évoqué sur ce blog. Un digne fils de son père car tout aussi indépendant, tête, démocrate et  républicain. Il s’agit d’une famille d’intellectuels... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 juillet 2019

Encore sur la révolution du 2 décembre 1851

Victor Hugo a tout fait pour être l’opposant majeur à Louis Bonaparte devenu sous sa plume Napoléon le petit. Or le Prince-président ne fut pas aussi petit que le croyait le grand écrivain. Victor Hugo se focalise sur le crime pour masquer l’intelligence du «Petit» et les défenseurs du Second Empire se focalisent sur l’intelligence pour masquer le crime (que parfois ils attribuent à de mauvais conseillers du «Petit»). Mais quelle intelligence ? Il instaure définitivement en France le suffrage universel masculin car il... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juillet 2019

1852 : la devise de la France

Le Palais : revue judiciaire de l'Aveyron : feuille d'annonces légales du 18 janvier 1852 reprend comme partout cette circulaire qui montre bien la duplicité du nouveau régime : la devise était bien mais elle est devenue mauvaise ! Seuls des malins pouvaient pondre de tels textes car c'est seulement un exemple ! JPD "En exécution de la circulaire de M. le ministre de l'intérieur, en date du 6 janvier M. le préfet de l'Aveyron a pris, à la date du 10, un arrêté ainsi conçu : Considérant que la devise : Liberté, égalité,... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 juillet 2019

2 décembre 1851 à Rodez

1851_à_Rodez Voici la parole officielle sur le suites du coup d'ETAT 1851 à Rodez. Cet article du Journal de l'Aveyron reprend les faits en les minimisant. Or ensuite ils seront grossis jusqu'à l'impossible, pour justifier une répression sans précédent. L'écart entre les deux discours témoigne de ce système qu'installe Louis Bonaparte : la terreur. Ce n'est pas le premier pouvoir à distiller la peur mais cette peur est pour la première fois généralisée. N'importe qui peut tomber et très durement sous les coups du régime. Le tout... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 juillet 2019

Etienne Caussanel, devant les juges

Dans l’affaire Malato apparaît Etienne Caussanel « fils d’un déporté du 2 décembre, républicain avancé mais nullement anarchiste employé à la Compagnie d’Orléans puis cordonnier sa femme étant femme de ménage chez Malato ». Etienne Caussanel est un fils de Louis dont le père s’est marié en 1862 à Paris.  L'attentat de la rue de Rohan parfois appelé attentat du Louvre est un attentat anarchiste survenu le 31 mai 1905 à l'intersection de la rue de Rohan et de la rue de Rivoli à Paris qui visait le roi d'Espagne Alphonse... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 juin 2019

Charles Caussanel, député de l'Aveyron

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly) "Charles Caussanel : Né le 18 septembre 1838 à Sauveterre (Aveyron), mort à Sauveterre le 29 octobre 1925. Député de l'Aveyron de 1893 à 1898.  Négociant en vins, adjoint au maire (16 mars 1878), puis maire (23 décembre 1888) de sa ville natale, conseiller général du canton de Sauveterre depuis le 1er août 1886, Charles Caussanel se présenta aux élections générales législatives des 20 août et 3 septembre 1893 dans la deuxième... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 juin 2019

Adolphe Caussanel, mineur emprisonné

Voici la brève note du Maitron : CAUSSANEL Adolphe : Né à Decazeville (Aveyron) vers 1866 ; célibataire ; sachant lire mais non écrire. Ouvrier mineur de Decazeville, Caussanel fut condamné le 15 juin 1886 par la cour d’assises de l’Aveyron, à cinq ans de réclusion pour complicité dans le meurtre de Watrin, sous-directeur de la Société nouvelle des houillères et fonderies de l’Aveyron.   Pour être plus précis voici l’acte de naissance d’Adolphe-Prosper : L’an 1867, le 9 février à 9 heures du matin, devant... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 juin 2019

Dictionnaire de l'Aveyron : Caussanel massacré

Hier je passe dans une librairie toulousaine où je découvre un dictionnaire de l'Aveyron. Je vais voir ce qui est dit de Louis Caussanel et surprise, je découvre un massacre. En une notice sont confondus Louis et Charles Caussanel ! Ce n'est pas tant la confusion qui m'indispose car nous sommes tous conduits à faire des erreurs. J'allais moi-même confondre Adolphe et Eugène Caussanel. Mais ce qui m'indispose c'est la méconnaissance grave des résistances au coup d'Etat de 1851. Bon ce n'est pas lapremière fois... J-P Damaggio Voici... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 juin 2019

Sur Louis Caussanel, chef des insurgés de l’Aveyron en 1851

Voici la note du Maitron. Louis Caussanel est é à Villefranche-de-Rouergue (Aveyron) le 26 septembre 1820, il se suicida le 14 mai 1871 en son château de Rocmary, commune de Maleville (Aveyron) ; animateur du « parti républicain » dans l’Aveyron sous la Seconde République. Négociant et banquier à Villefranche-de-Rouergue, il avait épousé une Espagnole exilée pour raisons politiques. En 1848, il présida le club « rouge », « le Jeune Cordelier », et fut le gérant du journal édité par le club sous la même dénomination, du 16 mars au 11... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,