12 octobre 2019

Clouscard 1973 dans la Nouvelle Critique

Clouscard_1973 Dans la Nouvelle critique de 1973  C.R. propose une présentation critique du livre de Clouscard Néo-fascisme et idéologie du désir. (ci-contre la photo de couverture d'une réédition) Plutôt que de donner un document de plus pourquoi ne pas écrire ma propre présentation anachronique ? Elle déplacerait le propos. L’essentiel de livre n’est pas le freudo-marxisme mais « la forteresse toujours inexpugnable du Prince de ce monde : à la mode, à cette mode devenue idéologie, d’idéologique devenue... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 novembre 2018

1984 : Clouscard interroge les intellectuels du PCF

Cette succession sur ce blog, Labeyrie-Clouscard, peut sembler étrange : l’écolo face à l’anti-écolo ! Parce que l’un était issu de grands bourgeois et l’autre de grands paysans ? Parce que l’un dans sa thèse a interrogé le système capitaliste par l’écologie, et l’autre dans la sienne, «son code» ? Dans le texte ci-dessous, aux mille questions, Clouscard tente, dans une revue de l’Institut de Recherche Marxiste, qui lui a donné une page, de bien mesurer la situation pour rêver d’une théorie globalisante de la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 novembre 2018

1986, plus de gauche, plus de droite pour Clouscard

Plus_à_droite_tu_meurs_Clouscard En 1986, à sa naissance, la Revue M s’est présentée par son premier numéro, comme une revue voulant relancer la gauche. Issue de franges contestataires du PCF, comme ça sera le cas en permanence y compris pour les franges issues du PS, la critique sera toujours une critique sur la forme prise par la gauche, non sur le fond de sa fonction dans le capitalisme des temps nouveaux. Nous aurons la Nouvelle Gauche, la Gauche alternative, la Gauche progressiste, la Gauche démocrate, l’Autre Gauche, la Gauche... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 octobre 2018

Ecologie, Clouscard, Michéa

Aymeric Monville, grand défenseur de Clouscard dont il assure la réédition avec les éditions Delga, indique dans un article de La Pensée, n° 356, oct-dec 2008 : « En recentrant la problématique éthique autour de la production, l’un des grands mérites de Clouscard est également d’avoir anticipé, quarante ans avant le chantage à la « décroissance », le rôle du discours « écolo » dans la stratégie capitaliste. C’est, et ce sera de plus en plus, pour « défendre l’environnement » qu’on délocalisera... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 octobre 2018

Clouscard sur l’Humanité en 1984

Le 4 juin 1984 nous sommes à la veille d’élections majeures pour le PCF, les deuxièmes élections européennes. Il  n’est pas inutile de relire ce qu’en pense alors Clouscard qui n’est pas membre du PCF mais qui appelle à voter pour la liste de ce parti. JPD  L’Humanité 4 juin 1984 Refusons le marché commun de la séduction  De formation philosophique, Michel Clouscard enseigne la sociologie à l'université de Poitiers. Ses recherches l'ont conduit à proposer d'actualiser le marxisme en France autour de trois axes :... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 octobre 2018

Clouscard 1983 sur L’Humanité

Après le congrès du PCF de 1982, Michel Clouscard a les honneurs de la page Idées de L’Humanité. Son texte est chapeauté par un long texte d’Arnaud Spire qui avait fait dans le journal la présentation de La Bête sauvage. Je me retrouve tout à fait dans l’idée que «son étude, serre au plus près le concret…» puis, il met un peu en garde le lecteur au sujet de la stratégie révolutionnaire proposée : «Sans doute peut-on formuler sur cette méditation individuelle, ici ou là, quelques réserves qui ne sont pas de détail.» Les rapports de... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 octobre 2018

Clouscard, Yvon Quiniou

Comme Quiniou le dit de Clouscard j’ai trop longtemps méconnu Quiniou que j’ai croisé par quelques articles ici ou là. Ce coup de chapeau tardif à Clouscard mériterait discussion mais pour le moment je l’offre à la lecture. J-P Damaggio  Redécouverte de Clouscard, 9 FÉVR. 2018  PAR YVON QUINIOU Michel Clouscard a été trop longtemps méconnu, alors que c'est un grand penseur critique de notre temps. Sorti de son purgatoire, il n'est pas trop tard pour découvrir la manière dont il aura démonté les rouages du capitalisme, ses... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 octobre 2018

Une lettre de Clouscard, 1987

  Si j’en crois le cachet de la Poste – et à l’époque ils étaient une œuvre – la lettre a été postée à Paris Turgot le 3 avril 1987, du temps où la mairie chiraquienne lançait une campagne de propreté. Elle est une réponse à une lettre que je ne possède pas mais que j’avais dû lui écrire après une rencontre que nous avions eue en petit comité avec l’Institut de Recherche Marxiste de Toulouse. Je n’ai que quelques souvenirs de ce moment jubilatoire qui fut assez fort pour que j’ose prendre la plume et lui envoyer quelques... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 octobre 2018

Comment travestir Jean-Claude Michéa ?

On peut combattre une pensée pour ce qu’elle dit, mais aussi, surtout quand elle dérange l’ordre ambiant, pour ce qu’elle ne dit pas. Il est possible qu’on fasse à Michéa le reproche de travestir lui-même Michel Foucault par exemple, mais en fait les travestissements dont il est souvent victime, évacuent ses travaux pour le réduire au rôle de charlatan. Si je prends son dernier livre sur la fonction du droit dans une société libérale beaucoup peuvent lui reprocher de ridiculiser tellement la liberté (en fait celle du renard dans... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 juin 2018

68, quand la classe ouvrière s’embourgeoisait ?

En 68, 63% des ouvriers ont une voiture, 71% une télévision, 80% un réfrigérateur et 61% une machine à laver. Personne ne s’étonnera du retard de la machine à laver par rapport au frigo. Par rapport à 1958 c'est une transformation profonde. Les faits sont là, les ouvriers «s’embourgeoisent» ! Michel Clouscard en tire aussitôt ce constat : « Le néo-libéralisme (radical), le freudo-marxisme, le libéralisme vont cacher le profit, le parasitisme de la nouvelle bourgeoisie en imputant leur intégration au prolétariat ! Ils... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :