12 juin 2017

Luce Decaunes en 1937

Je découvre ce poème sur cette côte vermeille que je connais tant et en lien avec mon effort pour cerner l'année 1937. Le poère marseillais Luce Decaunes est le gendre d'Eluard. JPD. COTE VERMEILLE  Quarante millions d'horreurs Reposent sur vos têtes O Français aux bouches closes Quarante millions d'horreur Sur vos quarante millions de tètes Comme des aigles endormis Enracinés dans vos chevelures Quarante millions de becs prêts à frapper Prêts à crever vos yeux d'aveugles Prêts à faire couler votre sang Sourd à la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :