24 août 2017

Vallejo : Découverte de la vie

Je ne dis pas que lire Vallejo c’est un acte de tout repos. Je ne dis pas qu’à la première lecture on pénètre le sens. Je ne dis pas qu’un poème vaut plus que les autres. Mais bon, en voici un pour inciter à entrer dans un monde. Je dis que Vallejo c'est infini. J-P Damaggio  Découverte de la vie Messieurs!  C'est aujourd'hui la première fois que je remarque la présence de la vie. Messieurs ! Je vous prie de me laisser un moment libre, pour goûter cette émotion formidable, spontanée et toute neuve de la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 août 2017

Vallejo en 1926

Revue Favorables Paris Poema n°1 (La Revue en espagnol est animée par Juan Larrea et César Vallejo, et je crains qu'elle n'ait eu que deux numéros). On y trouve deux poèmes de Tristan Tzara daté du 1 de Julio de 1926, un de Vicente Huidobro, et Me estoy riendo de Vallejo, plus un texte de Juan Gris sur la peinture. Ce texte de Vallejo n'est pas tendre avec la génération littéraire de son temps en langue espagnole. Il donne son état d'esprit en 1926. J-P Damaggio  Etat de la littérature espagnole La jeunesse littéraire... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 août 2017

César Vallejo et l’Italie

 Que les intellectuels italiens aient fait beaucoup plus que les Français en faveur de Vallejo ne peut me surprendre. Ceci étant chacun admet que les effets dans la société elle-même n’ont pas eu les résultats escomptés. Mais faisons tout de même l’inventaire des études vallejiennes. 1 – 1952-1957 : les débuts Oreste Macri a évoqué le premier Vallejo dans l’introduction de son livre : Poesia spagnolo del novecento (Parme 1952). La même année Raffaele Spinelli publie un article : César Vallejo e la poésia... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 juillet 2017

Un homme passe portant un pain sur l'épaule

Un poème de César Vallejo pur renouer avec le blog. JPD.   Un homme passe portant un pain sur l'épaule Vais-je écrire, ensuite, sur mon double ?   Un autre s'assoit, se gratte, extirpe un pou de son aisselle, le tue Avec quel courage parler de psychanalyse ?   Un autre est venu dans ma poitrine un bâton à la main Va-t-on parler ensuite de Socrate au médecin ?   Un boiteux passe donnant le bras à un enfant Vai-je lire, après, André Breton ?   Un autre grelotte de froid, tousse, crache le sang ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 juin 2017

Mes débuts avec César Vallejo

Je ne savais plus comment j'ai croisé pour la première fois César Vallejo. Mais en me débarrassant de quelques archives je trouve la réponse. Elle s'appelle Espace latinos, une revue qui m'a beaucoup formé au cours des années 90. C'était en juin-juillet 1997 et Olga Barry évoquait le poète péruvien. Aujourd'hui je le relis et il me rappelle l'essentiel sur l'écrivain. Je suis allé sur internet prendre des nouvelles de cette revue perdue de vue depuis dix ans. Le dernier numéro présente une étude sur... César Vallejo ! Et... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 juin 2017

1938, La fin de César Vallejo

A la fin de ce livre de la collection Seghers, voici les derniers mots de la présentation d'Americo Ferrari. J-P Damaggio Texte d'Americo Ferrari "Les Poèmes humains sont nés dans l'immense, la lointaine Russie : quelques strophes à sa femme, écrites au cours de son dernier voyage d'octobre 1931. Ils se renoueront à peine quatre mois plus tard à Paris, sans interruption (si ce n'est quelques mois, au cours de la guerre civile d'Espagne) jusqu'au 27 novembre 1937. Parallèlement, dès 1932, il termine La Russie devant le deuxième... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 juin 2017

CésarVallejo dans les interstices de la réalité

C’était en mars 1997, je découvrais depuis trois ans la littérature péruvienne. Par le journal auquel j’étais abonné, Espaces latinos, j’ai pris connaissance d’une initiative de l’association Kausasun. Comment  une association a-t-elle pu se passionner pour le couple César Vallejo-Manuel Scorza au point de lui consacrer une exposition et des conférences ? Quand en plus j’indique que cette association était à Gap, vous mesurez l’originalité de l’opération ! Donc avec l’aide de la bibliothèque municipale les habitants... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 avril 2017

César Vallejo et l'Espagne

Les élections ne me font pas oublier le cas de César Vallejo. Ce poème comme toute l'oeuvre du poète est un peu élliptique. Qui est le Père poussière ? Pour Durango c'est clair, c'est une destruction de la ville par les franquistes le poème étant l'un du recueil majeur, phénoménal : Espagne, écarte de moi ce calice. J-P Damaggio XIII Funèbres roulements de tambours pour les décombres de Durango Père poussière qui montes d'Espagne, que Dieu te garde, te libère et te couronne, père poussière qui te lèves de l'âme.   Père... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 avril 2017

Vallejo, Dieu et Marx

Au risque de surprendre le lecteur, la question abordée par ces quelques lignes est totalement d’actualité, du moins dans le sens que je me fais de l’actualité. Serge Salaün a écrit dans un article majeur en 1985 : « César Vallejo : poète marxiste et marxiste poète » : « L’intuition de Vallejo la plus féconde est sans doute de percevoir que la poésie offre la possibilité d’harmoniser l’art et la dialectique marxiste. C’est là un «paradoxe» qui vaut pour les périodes épiques et qui reste une exigence à... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 avril 2017

Vallejo, Neruda, Benedetti

 Voici un texte qui éclaire à la fois Neruda (le Chilien) et Vallejo (le Péruvien). En grand admirateur de Mario Benedetti (de Montevideo) je ne suis pas surpris par sa pertinence. La traduction a sans nul doute quelques limites mais je n'empêche personne de faire mieux. Au contraire. J-P Damaggio   César Vallejo (Perú, 1892-Paris, 1938) Vallejo y Neruda: Dos modos de influir Mario Benedetti (Letras del continente mestizo, Montevideo: Arca, 1972, pp. 35-39)  Aujourd'hui, il semble tout à fait clair que, dans... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,