26 août 2016

Maximilien Luce, le peintre libertaire et Campagnac

Quand on aime Moissac, on aime Raymond de La Tailhède. Quand on aime La Tailhède, on aime le journal La Plume. Quand on aime le 1er mai, on cherche ce qu’en disait La Plume en 1893. Quand on cherche on y découvre un numéro spécial consacré à l’anarcho-syndicalisme. Sur ce numéro spécial des dessins, dont celui de Maurice Luce (ci-contre). Des poèmes dont le début d’un inédit de Cladel, qui mettra 40 ans avant d’être publié en entier. Un poème à la gloire des carriers de Bruniquel. En 1933, le natif... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,