06 juin 2019

D'Astruc à Baylet, des années après

Christian Astruc s'est rangé du côté de Macron ce qui est conforme au centrisme qu'il a toujours affiché. Mais Jean-Michel Baylet ? A-t-il lui aussi voté LREM ou alors pour la liste PS ? Peut-être pour l'UDI ? J'ai été rassuré en le retrouvant comme toujours votant à Valence d'Agen, en famille, tout en étant toujours élu à Montjoi. D'ailleurs la commune de Montjoi s'est distingué. La liste de défense des animaux y a réalisé un score sidérant : 8,4%.  Tout ceci pour en revenir au duel Astruc/Baylet qui est plus un duel sur... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2019

Astruc répond aux Radicaux

Il est très rare qu'Astruc et son groupe répondent aux balivernes des Radicaux. Mais en effet, là c'était trop! Je reprends donc le communiqué qu'ils ont publié sur Ie Petit journal qui me semble instructif et je remercie donc les Radicaux pour leur action qui permet ainsi d'obtenir les précisions ci-dessous, Mme Barèges étant elle aussi épinglée. Mais pourquoi les Radicaux se sont donnés le bâton pour se faire battre? Car ils sont sûrs que l'article publié sur La Dépêche est cent fois plus fort que la réponse publiée sur le... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mars 2019

La parole à Christian Astruc, 2019

Christian_Astruc_2019 Je ne suis pas un défenseur de Christian Astruc, le président du Conseil départemental du 82. Je note seulement qu’il est la victime constante de La Dépêche et sans l’existence du Petit Journal, bien moins puissant, les habitants du département ne pourraient pas juger en pesant le pour et le contre. De cet entretien je retiens d’abord la réponse à la dernière question. Pour avoir suivi les séances du Conseil général sous la règne de Baylet comment ne pas noter qu’en effet, aujourd’hui, il y a un débat qui... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
28 juin 2017

Un grand projet pour Astruc ?

Aujourd'hui en séance publique du Conseil départemental Christian Astruc a évoqué un éventuel futur grand projet que je ne peux que soutenir de mes deux mains et de tout ma pensée. Les premiers mots prononcés sont clairs précis et comme l'indique la conclusion enthousiasmant. Donc un rêve à suivre de près. J-P Damaggio Déclaration de Christian Astruc 28 juin 2017 "Vous n'êtes pas sans savoir. en effet, qu'à Bruniquel a été découverte en 1990 une grotte abritant une étrange et imposante structure fabriquée de la main de l'Homme. ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juin 2017

Législatives : position de Christian Astruc

Par un article du Petit journal nous apprenons que Christian Astruc soutient les deux conseillers départementaux candidats aux législatives. Pour la première circonscription, pas de surprise : il soutient son bras droit, candidat En Marche ! Pierre Mardegan. Pour la deuxième circonscription il soutient Mathieu Albugues, candidat LR et proche de Brigitte Barèges devenue, comme Baylet, un adversaire d'Astruc. La Dépêche y voit là une incohérence car en effet, en matière de cohérence le journal en connaît un bout. C'est ainsi que... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 mai 2017

D'Astruc à Macron

  Le Tarn-et-Garonne précurseur du "macronisme" ? Quand Astruc a été élu président du Conseil départemental du Tarn-et-Garonne en 2015 certains ont cru y voir une victoire de la droite de Brigitte Barèges. Dès le départ j'ai contesté cette analyse et l'histoire m'a donné raison : la victoire d'Astruc signait la défaite du PS, du PRG et des Républicains. Par un nouveau mode de scrutin le visage du Conseil départemental était radicalement différent (témoignage de l'importance de mode de scrutin) et cette différence... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 décembre 2016

Astruc-Barèges, le clash

Suite au compte-rendu de La Dépêche concernant la défaite de Brigitte Barèges au Conseil départemental voici le compte-rendu du Petit Journal en deux étapes. 1 ) Les discours de Barèges : Comme Baylet qui, pour ne pas être minoritaire avait laissé sa place de candidat au poste de président à Mme Nègre, Brigitte Barèges a préféré démissionner par avance. Et au nom de la politique elle réduit le problème à une querelle de personnes. Comme après les élections régionales de 2010, elle digère mal les défaites et sans nul doute se... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 novembre 2016

Qui est Christian Astruc ? (2)

Il y a déjà sur ce blog un portrait de Christian Astruc. Je reprends ici celui que vient de faire l'Express. Dans le numéro du journal Astruc rappelle à la maire de Montauban qu'au Conseil départemental elle ne comptre que pour une voix et il a raison. Un conseil départemental n'est pas comme le conseil municipal élu par une liste où triop souvent les conseillers sont juste la voix du maître. Pour le portrait j'ajoute seulement ce dialogue : "Baylet à l'adresse d'Astruc en séance du Conseil départemental : Cessez de noyer le... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 mars 2016

Astruc et les employés du Conseil départemental

Les élus PRG ont décidés de se faire les défenseurs des employés du Conseil départemental au nom d'une "politique sociale" ancienne qui a consisté à embaucher beaucoup d'enfants d'anciens élus (une des causes de la défaite de Baylet). En conséquence La Dépêche d'avant Astruc, n'a jamais eu l'occasion de relayer un communiqué de la FSU.  Aujourd'hui elle le fait pour surtout donner la parole à mon conseiller départemental (il aurait fallu donner le communiqué en entier et le séparer des considérations de M. Deprince). Sauf à... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2016

D’Astruc à Baylet

Karl Marx a observé que dans certaines conditions l’histoire se répète : de la tragédie elle passe à la comédie. Nous venons en Tarn-et-Garonne de vérifier brillamment cette constatation. En 1982 Mme Baylet découvrant qu’elle va perdre le poste de présidente du Conseil Général préfère envoyer au casse-pipe Roger Rignac son bras droit. Le PS emporte la présidence et la famille Baylet décide de faire payer cet affront à un parti déclaré hégémonique, la famille étant féru en la matière car connaissant bien l’hégémonie qu’elle veut... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :