18 février 2020

Sondages en Bolivie

Luis Arce, por el Movimiento al Socialismo (MAS) 31,6% Carlos Mesa de Comunidad Ciudadana (CC) 17,1%, Jeanine Áñez alianza Juntos 16,5%, Fernando Camacho, extrême-droite 9,6% Les autres candidatures ont moins de 6%. Frente Para la Victoria (FPV), Chi Hyun Chung  5,4%; Feliciano Mamani de Pan-Bol, 1,6%, Jorge Quiroga de Libre21, 1,6%.   Rappel des règles : si un candidat fait plus de 40% avec 10% d’avance sur le suivant il est élu dès le premier tour. Comme à l’élection précédente le MAS a tout à craindre du... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 février 2020

Bolivie les candidats

Le 3 mai nouvelles élections présidentielles en Bolivie. Avec huit binômes l'élection au premier tour devient impossible (10% d'avance pour un candidat). Pour le moment, les sondages donnent le MAS en tête avec 28% des voix (47% la dernière fois). Qui sera en face ? La dernière fois ce fut le centriste Carlo Mesa (38% la dernière fois) mais ette fois la droite est fortement divisée allant du candidat d'extrême-droite Camacho (8% la dernière fois) à l'actuelle présidente Jeanine Anez (4% la dernière fois) en passant par Quiroga. Pour... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 janvier 2020

Le 3 mai nouvelles présidentielles en Bolivie

Il y aura 3 binômes pour les présidentielles du 3 mai : Carlos Mesa - Gustavo Pedraza, pour Comunidad Ciudadana (la droite centriste) ; Luis Fernando Camacho - Marco Pumari, pour l’extrême-droite (mais sans parti pour le moment), et Luis Arce - David Choquehuanca, pour le MAS.  Le débat au sein du MAS est tendu. Le Pacte d’Unité, qui regroupe la Confederación Sindical Única de Trabajadores Campesinos de Bolivia Csutcb, la Confederación Nacional de Mujeres Originarias Indígenas Campesinas de Bolivia - Bartolina Sisa, las... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 décembre 2019

Où en est la Bolivie ?

Le 10 novembre le président ayant démissionné, les nouvelles élections devaient constitutionnellement avoir lieu avant le 22 janvier. Mais pour ce faire, la date étant fixée par le Tribunal Constitutionnel, ce Tribunal ayant été accusée de fraude, il a fallu que l’assemblée nationale en nomme un autre, ce qui est fait et il a dix jours pour fixer la nouvelle date sans doute autour de début mars. Sénateurs et députés ont donc décidés de s’accorder un mandat supplémentaire jusqu’à la dite élection. Dans ce contexte l’idée... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 décembre 2019

Bolivie en dehors de l’actualité

L’ex-ministre de l’économie, Luis Arce Catacora, l’ex-président du Sénat et ambassadeur de la Bolivie devant l’OEA, José Alberto "El Gringo" Gonzáles, l’ex ministre des affaires étrangères David Choquehuanca et le président des cocaleros del Trópico de Cochabamba, Andrónico Rodríguez, voilà les quatre personnes en compétition pour remplacer Evo comme candidat du MAS à la prochaine présidentielle bolivienne. Décision le 7 décembre. A suivre. J-P Damaggio
Posté par Livre social à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 novembre 2019

La Bolivie est sortie de l’actualité

En Equateur la révolte fut considérable. Le gouvernement a reculé et tout est rentré dans l’ordre. Pourquoi les Indigènes de la CONAIE ont-ils baissé les bras si vite ? Car ils ont vu que Correa prétendait reprendre le pouvoir et c’est sûr, ils préfèrent Lenin Moreno. J’ai pu le constater sur place. En Bolivie le MAS et l’opposition ont passé un accord pour des élections rapides (avant la fin Janvier) et à présent le nouveau pouvoir et les organisations sociales ont également conclu un accord pour pacifier le pays. En... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 novembre 2019

Dominique Liot est en Bolivie : Témoignage

J’ai bien connu Dominique Liot, un militant de la gauche des Verts qui a participé longtemps à l’action de l’Alternative en Midi Pyrénées. Je ne sais par quel mystère il se trouve présent en Bolivie, une bonne partie de l’année mais je fais confiance à son témoignage qui vaut sans doute bien des idées toutes faites. Il avait tout pour être un soutien ferme d’Evo Moralès mais voilà la vie en a décidé autrement. Que des fascistes profitent de la situation à leur profit je n'en doute pas mais nous ne sommes pas dans le cas du Chili en... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2019

Bolivie : des résultats contestés ?

  Le décompte des voix fut transparent pour le premier 80% des bulletins, puis pendant 24 heures le décompte a disparu. Voilà les raisons de la colère d’une partie des opposants à Evo Morales. De l’autre côté les zones rurales fortement favorables à Morales déclarent que comme toujours leur vote plus tardif, fait basculer les tendances. Le doute provient d’une manœuvre d’avant les élections. Comme Chavez, Morales a fait voter les Boliviens pour savoir s’ils souhaitaient changer la Constitution pour lui permettre de se... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 décembre 2017

Le droit à l'avortement en Bolivie

On va vers une petite évolution en faveur de ce droit et je le note car c'est rare : La femme enceinte peut le demander si elle est étudiante et s'il y a dans la famille des handicapés. Elle peut le demander s'il y a un risque pour sa vie ou pour sa santé. Si on constate des malformations chez le fœtus qui sont incompatibles avec sa vie. Si la femme a été enceinte suite à un viol, un inceste ou une reproduction assistée non consentie. Et s'il s'agit d'une enfant ou d'une adolescente. Les promoteurs des "pro-vie" ont décidé d'une... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 décembre 2017

Bolivie : Morales pour toujours ?

Comme Chavez, comme Correa, Morales se pense irremplaçable. Or, tous, ils ont mis au point des Constitutions qui limitent le nombre de réélections. Chavez avait donc organisé un référendum pour autoriser une nouvelle candidature. Il l'a perdu. Il en a alors organisé un autre. Il l'a gagné. Il a donc pu se faire réélire mais la maladie est venue interrompre son pouvoir. Correa en Equateur a tenté d'organiser le même référendum mais de crainte de le perdre il a préféré laisser la place à Lenin Moreno avec un vice-président ami dans... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,