05 août 2016

1790 : Montauban face à Cahors ou Toulouse

Voici un document qui rappelle les tractations considérables au moment de la création des départements quand Montauban qui était par excellence la ville administrative d'Ancien régime (Intendance, Cour des Aides, Evêché etc…) a compris qu'elle allait tout perdre. Donc se mettre à la remorque de Cahors dans le département du Lot ou de Toulouse dans celui de la Haute-Garonne ? Finalement c'est le Lot qui sera retenu jusqu'en 1808 quand enfin est créé le Tarn-et-Garonne. Merci l'Empereur. J-P Damaggio   Assemblée nationale 16... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mai 2015

Gloire aux opposants à l’augmentation des indemnités d’élus

  Ils sont sept sur 30 à avoir dit non à l’augmentation des indemnités des élus et leurs noms méritent d’être offerts à la postérité : -         Jean-Michel Baylet : président d’intercommunalité après des décennies de cumuls outranciers. -         Denis Roger : président d’intercommunalité -         Maire-Claude Nègre : présidente d’intercommunalité et maire ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 mai 2015

Les indemnités : réponse du Petit Journal

Grâce à la polémique lancée par J-M Baylet, la réponse du Petit Journal évite la discussion sur le fond : les indemnités des élus sont-elles généralement trop hautes ? Le tableau, avec tous les chiffres à l’appui, démontre clairement que l’augmentation n’est pas de 23% mais évite de mentionner l’amendement du PS pour réduire ce montant. Il donne les chiffres bruts et nets. Dans mon article précédent, j'ai noté que La Dépêche Lot et Garonne indiquait « chiffre net » alors que pour le Tarn et Garonne il n’y avait... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 avril 2015

Une heure de séance du CD du 82

Calendrier oblige, la séance du conseil général du 82 s’est tenue le 28 avril à 18 h. Horaire inhabituel qui a permis un premier échange amusé entre majorité et minorité. En effet la minorité PS-PRG est arrivée avec 30 minutes de retard non à cause d’un embouteillage quelconque, puisque bien avant 18 h certains circulaient dans la salle. Mais les vedettes se doivent de se faire attendre. Côté majorité il était palpable que des membres souhaitaient un début de séance sans attendre, mais le président assis trente minutes à son fauteuil... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 avril 2015

L'hypocrisie des indemnités des élus

La circulaire du 9 octobre 2008 a fixé les indemnités maximales des élus locaux au 1er octobre 2008. Pour le président du conseil départemental : 5 441 € par mois. Pour une population qui va de 250 000 à 499 999 habitants et pour le Conseil départemental : Le Vice-président : 2 661,02 € par mois. Le Membre de la commission permanente : 2 090,80 € par mois. Le Conseiller départemental : 1 876 € par mois. Je trouve ces sommes trop élevées sauf que je n'ai aucun... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 avril 2015

Les commissions au Conseil départemental 82

Dans la vie d'un Conseil départemental l'élection du président est une chose, la mise en place des commissions une autre et cette dernière n'est pas moins importante que la première. J'étais donc présent à la dernière séance pour suivre cette nouvelle étape éclairante de la vie du Conseil départemental. Je n'ai pu la suivre en entier (dans un prochain article je ferai part de mes observations sur le vote du règlement intérieur) en conséquence je suis obligé de m'en tenir à ce qui est écrit sur le site du CD.  Christian Astruc a... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 avril 2015

Qui est Christian Astruc ?

Nous reprenons ici cet article du Petit Journal au cas où il aurait échappé à nos lecteurs. Mon intérêt bien connu pour la LGV explique cette reprise. Le PCF va pouvoir trouver avec Astruc au moins un point commun ! J-P Damaggio   "Le 2 avril dernier, lors de ce qu'il est convenu d'appeler le 3ème tour des élections départementales, s'est produit un événement d'une importance considérable dont nous n'avons pas encore saisi toute l'importance et dont les implications se vérifieront au cours de prochaines semaines, des prochains... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 avril 2015

Départementales : le cas d'Orange

D'autres ont dû le noter mais que je ne découvre ce cas "extrême" qu'aujourd'hui grâce au journal satirique de PACA, Le Ravi. Voilà donc un canton où n'ont pu se maintenir au second tour que les deux candidats d'extrême droite ! Il a manqué 6 voix au FN pour gagner ! Le candidat UMP n'ayant fait que 8,6% des inscrits et celui de la gauche 7,5% !  Un journal qui rappelle qu'en PACA la disparition du PS est à l'ordre du jour ce qui ne fait le bonheur ni du Front de Gauche, ni d'EELV.  Fort heureusement le gouvernement va... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 avril 2015

Un bon point pour Astruc ?

  Le groupe des indépendants récupère un binôme et gagne ainsi en poids politique. En principe ça fait 8 indépendants, 10 droite et centre, 12 PS-PRG. Ce choix de Beq/Turella-Bayol n'est qu'une demie surprise. D'une part dans avant le 2 avril Baylet a essayé de faire jouer la pression de J-P Albert pour qu'ils votent pour le président sortant, en souvenir des soutiens de Baylet à Albert. D'autre part, Jerôme Beq maire avec l'appui de socialistes protège ses arrières municipaux en jouant l'indépendance par rapport à... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 avril 2015

Départementales, le cas de Montauban : PS et PRG

   Dans deux cantons il y a eu des triangulaires, droite, FN et PS-PRG. Mais dans un canton il y avait en fait PS-PS et dans l'autre PRG-PS. Dans quel cas le report des voix de gauche a-t-il été le plus fort ? Je ne replonge pas dans ce calcul par esprit politicien mais bien pour saisir le comportement des électrices et des électeurs, témoignage d'une dimension de la crise sociale.  Le binôme PS-PS avait contre lui le leader local du FN et pour la droite le premier adjoint de Barèges donc la victoire semblait... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :