12 mai 2018

Les femmes et le PCF en 68

les_femmes_et_le_PCF_en_68 C'est devenu un lieu commun : le féminisme est absent en 68. Absent parmi les têtes pensantes des pouvoirs divers et multiples, certes. Et c'est d'ailleurs un paradoxe : alors que 68 vise à contester les pouvoirs, celui exercé par les hommes dans la société passe à travers les mailles de la réflexion. Ceci étant les femmes furent largement présentes et se firent entendre même si les médias sont restés sourds (j'y reviendrai avec photos à l'appui). Les producteurs d'affiches furent également sans figures... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 mars 2018

Deux ans de prison pour l'Iranienne sans voile

Vida Movahed, la première femme à avoir enlevé le voile en public et arrêtée en décembre 2017 vient d'être condamné, le 8 mars, date symbolique, à deux ans de prison. Elles sont 35 autres à avoir été arrêté. Que va-t-il se passer pour elles ? Le délit : "avoir encouragé la corruption morale." Ali Khamenei a utilisé twitter pour expliquer la sentence : "Dans la logique islamique, le rôle des femmes est inséré dans un cadre précis. Une femme islamique est celle qui est guidée par la foi et la chasteté. Or, aujourd'hui, il y a une... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 octobre 2016

Iran : Chahla Chafiq et Inès Sali (19)

Le Nouvel Obs /N°2678-03/03/2016 donne la parole à ces deux femmes sur la question : « un féminisme musulman est-il possible ? » J’inclus cet article dans mon dossier sur l’Iran pas seulement parce que Chahla Chafiq est Iranienne mais à cause de la phrase suivante de Inès Sali qui fait écho à mon prochain article sur Foucault : « Adam et Eve peuvent être perçus comme des jumeaux. Eve n'est pas créée des côtes d'Adam et n'est pas responsable du péché, dont le couple fut totalement purifié, tout comme... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 septembre 2016

Djemila Benhabib, nouveau procès

Coïncidence canadienne : Aujourd'hui  Homa Hodtar est libérée en Iran et s’ouvre le procès de Djemila Benhabib au palais de justice de Montréal, procès intenté par un établissement scolaire privé portant le nom d’Écoles musulmanes de Montréal (EMMS). Quelle qu’en soit l’issue, ce procès interpelle de nombreux citoyens sur la place accordée à la liberté d’expression, à l’égard notamment des dogmes et des comportements religieux, au Québec, en 2016.  Ce procès est cruellement symbolique. D’un côté, des religieux qui... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 septembre 2016

Le jour de fertilité en Italie

Beatrice Lorenzin (née le 14 octobre 1971 à Rome) est une personnalité politique italienne, membre du Peuple de la liberté jusqu'au 15 novembre 2013 puis du Nouveau Centre-droit. Elle devient ministre de la Santé du gouvernement Letta (la gauche) le 27 avril 2013. Le 28 septembre, elle présente sa démission, comme tous les ministres du PDL du gouvernement, pour protester contre la possible destitution de Silvio Berlusconi de son mandat de sénateur, non sans critiquer la frange non modérée du parti. Toutefois, les députés ayant... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 août 2016

Iran (2) : 8 mars 1979 à Téhéran

Iran 8 mars 1979 - Femmes contre hejab   L'histoire est allée très vite et je l'ai suivie au jour le jour en collant sur un cahier les articles sur le sujet IRAN. Au même moment j'avais un dossier Nicaragua et un autre Afghanistan. Le shah s'en va le 16 janvier et le 1er février, venant de France, Komeiny arrive à Téhéran avec en poche le projet de théocratie qu'il appelle "république". Dès le départ, les femmes sont les premières visées par sa contre-révolution. Elles sont aussi le premières à se révolter comme le 8 mars... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 août 2016

Les femmes et juin 1848

Les moments noirs de l’histoire de France (1848, 1851, 1885, 1940-1944 pour prendre quelques exemples, le cas de la Commune étant à part) ont souvent été étudiés par des chercheurs étrangers, des USA ou d’Angleterre. Ici il s’agit d’un Allemand qui a produit sur Juin 1848 un livre fabuleux devenu depuis 1988 une de mes références : Le spleen contre l’oubli, Juin 1848, Baudelaire, Flaubert, Heine, Herzen. En juin 1848, après une révolution de février au son de la Fraternité l’armée de la république commandée par des généraux... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 juillet 2016

A Quito avec Dolores Padilla, la féministe

Par un merveilleux hasard de la vie nous avons croisé à Quito, Dolores Padilla. Les amis des amis ne sont pas forcément des amis mais ce jour là, en rencontrant cette femme que nous ne connaissions pas, nous avons découvert que, de France à l’Equateur, des parcours humains peuvent emprunter les mêmes chemins. Dolores, militante démocrate pour la vie, a été enthousiasmée par les années 2000 en Amérique latine. Elle a cru, comme beaucoup en France en 1981, que cette fois les rêves d’une génération, portés par tant de luttes,... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mars 2015

Les Journées Olympe de Gouges : M. Petit et A. Vergne

  A mon grand regret, je n'ai pu suivre les Journées Olympe de Gouges. Mais grâce à mon ami Rosendo Li j'ai eu droit à quelques instantanés comme il sait les rendre. Et je retiens le dessin ci-dessus que je trouve fortement parlant. Quand Maurice Petit dit : "En étant à Montauban je ne pouvais que m'intéresser à Olympe…" il évoque une évidence qui ne peut en être une. La postérité d'Olympe à Montauban et en France n'a rien eu d'évident ou de naturel. Mary-Lafon est le premier Montalbanais à avoir sorti de l'ombre la dite... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 mars 2015

Beaumont : une rue rebaptisée

      Beaumont est une charmante ville qui en 1935 a eue une municipalité socialiste. Mais jamais une nom de femme n'est venu s'installer sur une plaque de rue. En conséquence en ce 8 mars nous avons symboliquement transformé l'avenue d'Aquitaine en rue Flora Tristan ou rue Olympe de Gouges, nous laissons le choix. Si ça pouvait donner des idées au maire, on ne sait jamais ! J-P Damaggio
Posté par Livre social à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :