19 septembre 2017

Pierre Laurent et Jean-Jacques Bourdin

Reprise d'un dialogue sans commentaire. JPD - Jean-Jacques Bourdin : Est-ce que vous participerez à la manifestation de Jean-Luc Mélenchon le 23 [septembre, ndlr] ? - Pierre Laurent : Écoutez, s’il faut que le Parti communiste fasse un geste pour apaiser les choses, on enverra une délégation à cette manifestation. - Jean-Jacques Bourdin : Mais vous, vous irez ? - Pierre Laurent : Non, je n’ai pas encore décidé. Le sujet de rentrée, c’est comment on construit un mouvement fort... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 août 2017

23 avril 2002 : réaction de la Gauche socialiste

La Gauche socialiste était un parti dans le P.S.. Elle bénéficiait d’un mensuel de qualité : Démocratie et socialisme et dès la défaite de Jospin elle va tenir une conférence de presse. A l’époque Jean-Luc Mélenchon est sa figure de proue : il a pu obtenir, au nom de sa tendance, un poste au gouvernement. Le journal publie le texte ci-dessous faisant le point sur la dite conférence de presse. Le lecteur peut observer que le gouvernement Jospin et sa politique ne sont pas cités au nom des fondamentaux d’une politique de... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 août 2017

Juppé le plus dupé

On n’a pas Juppé, on a Jupiter. Avec un peu de recul il est possible aujourd’hui de revoir, sous un angle nouveau, la séquence présidentielle. Elle a apporté sa dose de banalités et de nouveautés. Les commentateurs braquent l’objectif sur les nouveautés, or, dialectique oblige, les deux éléments s’emboîtent. Au chapitre des banalités, la suivante : pas d’élu possible sans la capacité d’unir divers électorats. La Cinquième République a cette caractéristique qu’elle impose d’abord cette unité, renvoyée par la Quatrième aux... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 juillet 2017

Hamon et Mélenchon et l'avenir

La Dépêche reprend un propos de Hamon : "Dans son discours, M. Hamon a salué les «Insoumis», mais aussi critiqué sans détour le «populisme» de Jean-Luc Mélenchon, qui pour conquérir le vote populaire prend le risque de créer des «ponts intellectuels, des passerelles démocratiques» avec l'extrême droite. «Je n'ai pas le souvenir que les coups d'éclat de Jaurès étaient vestimentaires», a-t-il ironisé, dans une allusion au choix de M. Mélenchon et des députés LFI de se présenter sans cravate à l'Assemblée."  Astucieux Benoit Hamon... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juin 2017

De 2012 à 2017 pour le camp Mélenchon

Je cite mon département mais le phénomène est général.  Pour mon département en 2012 le Front de Gauche est passé de 16 400 voix à la présidentielle à 6311 voix aux législatives. Or il y avait eu en plus l'union avec le NPA aux législatives.  En 2017 France insoumise a réalisé au premier tour 27 841 voix ce qui est un bond en avant considérable mais aux législatives la chute est équivalente : 11643 voix. De son côté le PCF a réalisé un score de 2145 voix.  France insoumise n'a pas pu éviter le phénomène qu'avait... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 juin 2017

Mélenchon veut tuer le PS, EELV et le PCF

Reconnaissons tout de suite que c’est beaucoup pour un seul homme ! Le PS étant depuis 1945 au cœur de l’édifice politique commençons par lui.  Le PS Depuis 1945 les dissidences socialistes ont toutes échouées et celle de la Gauche socialiste devait subir le même sort. Au sein du PS Mélenchon est devenu la bête noire en suscitant deux types de réactions : du soulagement et de l’inquiétude. Du soulagement car son combat fortement organisé autour du PRS donnait des boutons à beaucoup de membres, et de l’inquiétude car... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 19:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
29 avril 2017

La nation, le local et la politique

A partir des années 80 les grandes institutions de la démocratie ont été poussées vers l'émiettement. Les syndicats, les institutions d'éducation populaire comme la Ligue de l'enseignement, les parti politiques etc. On me répondra que l'UMP est née pour lutter contre cet émiettement mais c'est devenu un émiettement interne. Dans le même temps les grandes entités économiques n'ont fait que se concentrer de plus en plus. Et les deux phénomènes sont liés : moins la politique est forte plus l'économique s'impose. C'est ce que... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 avril 2017

Mélenchon de 2012 à 2017 dans le 82

Voici en pièce jointe une comparaison des résultats en pourcentage des exprimés pour Mélenchon de 2012 à 2017. En 2012 ce fut une campagne électorale classique avec grand meeting à Montauban, déplacement en bus au meeting de Toulouse, l'impliction du PCF étant à l'origine de cet effort. Effort qui n'a pas eu lieu en 2017.  En 2017 ce fut une campagne France insoumise, le PCF n'ayant eu qu'une action limitée. Je prends par exemple cette affiche qui prend la moitié de France insoumise, la moitié d'avenir en commun pour dire La... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
13 avril 2017

Le diable Mélenchon

Hier j’écoutais sur France Inter Le Téléphone sonne. Deux invités dont la charge contre Mélenchon, a été permanente. Un auditeur demanda si quelqu’un pouvait expliquer sur l’Europe, la différence entre Hamon et Mélenchon, et les deux invités en désaccord ont dénoncé un Mélenchon adepte de la fermeture de la France, de l’irresponsabilité etc. Ils ne se rendent même pas compte que leurs commentaires ne peuvent qu’aviver le sentiment anti-européen ! L’animateur essaie de les ramener à l’essentiel : « l’Europe oui, mais... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 avril 2017

A la gauche du PS de 2007 à 2012

Trois cartes publiées par le Monde le 25 avril 2012 démontrent une des mutations de la France politique. Elles permettent d’étudier l’évolution de l’électorat à la gauche du PS. En 2002 Laguiller (5,3), Besancenot (4,2), Robert Hue (3,3) passent la barre des 12%. L’échec de Robert Hue ne signifie pas la disparition de l’historique électorat communiste mais sa dispersion. Aussitôt après, M-G Buffet s’est employé à recoller les morceaux en tissant des liens nouveaux entre le PCF et les diverses organisations sur sa gauche jusqu’à... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :