07 mars 2021

Regards sur le Mélenchon nouveau

En 2017 Mélenchon ne voulait pas employer le mot gauche qui aurait perdu tout sens. En fait ce qu’il voulait c’était devenir le leader de la gauche ! En 2017 vu la politique de Syriza en Grèce Mélenchon proposa un plan B pour le cas où l’UE imposerait son diktat. Depuis il a cessé toute critique contre Syriza LFI siégeant dans le même groupe au Parlement européen sans la moindre objection. En 2017 il n’avait pas de pire ennemi que la tambouille politicienne et la ribambelle de sigles, tambouille dont il est devenu un des... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 décembre 2020

Henri Peña-Ruiz et Jean-Luc Mélenchon

Pendant très longtemps Henri Peña-Ruiz et Jean-Luc Mélenchon étaient comme les deux doigts d'une même main ou d'une même loge. Je reprends ce texte déjà ancien, pour bien rappeler que Mélenchon a changé. Et si Henri Peña-Ruiz évoque Charb c'est lui aussi pour bien montrer que Mélenchon a changé. Ce n'est pas un reproche car tout le monde a le droit de changer. Le tout c'est de le faire dans la clarté ce que refuse totalement Mélenchon avec pour conséquence de fausser les débats actuels. JPD .   "L'universalisme, seule... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 décembre 2020

La candidature Mélenchon (suite)

Il a eu droit à trois critiques infondées à mon avis : 1 ) Candidature de division ? Cette candidature était inévitable (sauf si au sein des députés LFI un autre nom avait était retenu). La gauche ne peut avoir comme Mitterrand en 1965 et 1974 un seul candidat. Pour gagner il en faut plusieurs au premier tour et Mélenchon était donc légitime. 2 ) La date est mal choisie. Pourquoi, laquelle fallait-il retenir ? Elle était bien choisie et a permis de disqualifier un appel inutile lancé par Clémentine Autain et ses amis... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 novembre 2020

Mélenchon en pointe

En moins d’une semaine Mélenchon a obtenu les 150 000 signatures et même si la plateforme pose des problèmes de crédibilité (vous pouvez signer au nom de Maximilen Robespierre et vous recevrez le message automatique de félicitation) le seuil est donc largement dépassé. J’attendais la réaction du groupe « 2022 vraiment en commun » où Clémentine Autain était en pointe mais comme le Big Bang de 2019 cet appel aux signatures prestigieuses semble avoir fait échoué. Avec 21 000 signatures (pas plus crédibles que la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 novembre 2020

Mélenchon candidat

Le calendrier est là. Une Convention de la France insoumise est en préparation donc plus question d'attendre (remplacée par une assemblée représentative : voir ci-dessous). Dès le 1er septembre la décision était claire. Le 14 octobre il avait appelé les abonnés au site LFI à l’encourager à être candidat. Nulle part je n’ai vu les résultats. Il change donc son fusil d’épaule et ouvre une nouvelle plateforme pour appeler 150 000 personnes à cliquer pour lui. https://noussommespour.fr/ Je n’y serai pas. En 2016 il avait annoncé... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 octobre 2020

Mélenchon sur BFM

A BFM, sur un ton plus léger, Jean-Luc Mélenchon a ironisé sur une proposition de slogan pour son éventuelle prochaine campagne "la troisième serait la bonne". "Je ne suis pas le seul à qui ce serait arrivé'", s'est-il amusé. Avant de conclure: "Si au bout de tant d'années je n'étais pas prêt il faudrait que j'aille faire autre chose (rires). Je l’ai déjà été deux fois, j’ai un programme, j'ai une équipe, j’ai tout pour plaire." Et il a même un trésor de guerre financier qui pour les journalistes n’a aucun intérêt ! En 2012... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 septembre 2020

Mélenchon candidat à l’élection présidentielle

Ceux qui ont écouté Mélenchon dimanche à la radio et ceux qui auraient encore un doute savent à présent qu’en octobre il annoncera sa candidature à l’élection présidentielle. Et il le fera sur une nouvelle ligne politique. En 2012 il fut le candidat du Front de gauche. En 2017 il a été un candidat au-delà du clivage gauche-droite que Hollande aurait fait disparaître. En 2022 il devient le candidat autoproclamé de l’union de la gauche prenant de court les interminables discussions de couloir au sein du PS, entre le PS et EELV, au... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 juin 2020

Mélenchon, AMLO, Mexique-UE

Je ne sais si beaucoup de journaux français ont relayé l’accord intervenu entre le Mexique et l’U.E en matière de libre échange. Mais l’article de Marianne vaut le détour et pas seulement parce qu’il confirme un désaccord important sur le sujet dans le gouvernement (ce n’est pas le premier). Il se trouve que Jean-Luc Mélenchon est un grand ami d’AMLO le président mexicain qui soutient l’ajustement de l’accord ancien. Va-t-il attendre pour s’exprimer que l’accord soit en discussion au Parlement français car en effet tous les... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 décembre 2019

Entretien avec Jean-Luc Mélenchon en 2017

Il n'est pas inutile de relire aujourd'hui cet entretien avec Mélenchon de février 2017. Cette époque semble déjà si loin et pourtant si proche. Si loin car la sérénité affichée par le candidat à la présidentielle n'est plus de mise. Si proche car les problèmes soulevés sont toujours là. Mélenchon excelle beaucoup plus dans la défense des idées (même si on peut les discuter) que dans l'organisation concrète de la vie politique. Ce phénomène s'est vérifié d'abord dans son premier parti, interne au PS, le PRS, puis dans le deuxième... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 novembre 2019

Martelli étudie deux sondages

Depuis des décennies Martelli étudie à la loupe la vie électorale de la France et pendant tout un temps j’ai apprécié ses analyses sauf qu’en tant que conseiller des dirigeants communistes elles n’ont servi à rien pour empêcher la dégringolade électorale de son parti. Il a donc ensuite était critique vis à vis de la direction, puis dissident, puis opposant. Il est devenu le conseiller de Clémentine Autain. Il vint d’étudier un sondage dont il nous prévient que c’est une photographie un peu floue de la réalité. Le hasard a voulu que... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,