20 août 2018

Luis Sepúlveda et l’Italie

A l’écart de l’actualité, je reprends tout de même ce texte de Luis Sepúlveda publié dans Le Monde diplomatique chilien, où il rappelle son amour de l’Italie. Depuis le mois de mai, l’Italie ne cesse de produire les informations les plus sombres, qui renvoient, comme le note Luis Sepúlveda aux incapacités de la gauche. JP Damaggio    Oh belle Italie! J'aime l'Italie parce qu'elle ne cesse de m'étonner pour le meilleur et pour le pire. Je l’ai parcouru du col du Brenner, à la frontière avec l'Autriche, jusqu’a Pantelleria... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 décembre 2017

En guise de bons voeux avec Sepulveda

En guise de bons voeux voici un article de Libération (une fois n'est pas coutume) où Philippe Lançon est parti à la rencontre de LUIS SEPÚLVEDA. On y parle un peu de l'Argentine avec Cortázar et Juan Gelma mais surtout du Chili. Surtout pour, avec lui, respirer le bonheur, malgré tout. J-P Damaggio P.S. On y évoque son dernier livre traduit en France. Et ses distinctions, dont j'ai mis la liste à la fin : deux en France dont Toulon, et beaucoup en Italie.   LUIS SEPÚLVEDA, RETRAITE RÉUSSIE, Par Philippe... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 mars 2017

La fin de l'histoire, Sepulveda

J'ai terminé la lecture de ce roman et sur internet je ne trouve aucune présentation. Espinozza et Salamendi sont à Moscou et ils rentrent au Chili pour, disent-ils, la fin de l'histoire, la fin de leur histoire. Sepulveda, s'il on en croit un message de 2013 se garde bien de rentrer au pays. "Après 2 ans et demi en prison sous la dictature de Pinochet, vous avez été exilé en Suède, puis vous avez vécu à Hambourg en Allemagne et maintenant vous êtes à Gijón en Espagne. Vous sentez-vous toujours chilien ? Pourquoi vous n’y... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :