A la fin du débat sur l’Algérie déjà mentionné, le fait que l’islam soit religion d’Etat en Algérie a été évoqué. Pierre Barbancey, voulant peut-être atténuer toute critique trop forte contre l’islam, mentionna le cas tunisien où, malgré l’islam, les droits des femmes sont meilleurs qu’ailleurs dans le monde musulman. Il a indiqué, mais en cherchant ses mots, que pourtant dans la constitution, comme en Algérie, l’islam est religion d’Etat. Dans les faits on peut noter une nuance. La Tunisie a comme religion l’islam mais ce n’est pas exactement "religion d’Etat" mais plutôt religion sociale. Pour l'Algérie on observe enfin en 2002 la reconnaissance du berbère. J-P Damaggio

 Constitution tunisienne de 2014:

Article 1 - La Tunisie est un État libre, indépendant et souverain, l'Islam est sa religion, l'arabe sa langue et la République son régime

 Constitution algérienne de 1996

Article 1er - L'Algérie est une République Démocratique et Populaire. Elle est une et indivisible.

Art. 2 - L'Islam est la religion de l'Etat.

Art. 3 - L'Arabe est la langue nationale et officielle.

Art. 3 bis [Révision constitutionnelle du 10 avril 2002 adoptée suivant la procédure prévue a l’article 176 de la Constitution]- Tamazight est également langue nationale. L'Etat œuvre à sa promotion et à son développement dans toutes ses variétés linguistiques en usage sur le territoire national