La_cas_Sylia_Zappi_2005_2006

face cachée du Monde

En 2006, je me suis plongé dans l'étude du cas Sylvia Zappi journaliste au Monde qui avait en charge l'information sur l'aile gauche du PS. Au même moment venait de paraître le monument inoubliable : La face cachée du Monde.

A relire ce travail aujourd'hui (Sylvia Zappi a changé de rôle au Monde) il conserve une étrange actualité. J-P Damaggio

Le résumé de la stratégie :

 

"Que ce soit par rapport à la LCR, au PCF, à ATTAC, aux Verts ou à « la tentation noire », Sylvia Zappi appuie toujours la même orientation : celle du « communautarisme de gauche » qui se donna un nom plus marquant et plus génial à partir de janvier 2005 : « les indigènes de la république ». Met-elle en œuvre un souhait de la direction du journal ou son choix personnel autorisé par Colombani ? J’ai plutôt tendance à penser que les journalistes conservent leur marge de manœuvre ce qui explique que je peux aimer Pierre Barbancey de l’Humanité sans trop aimer ce quotidien, ou défendre Charb de Charlie Hebdo tout en combattant Philippe Val. (et les exemples peuvent être plus nombreux). Je ne sais pas comment Sylvia Zappi est passée d’un soutien à Ni putes ni soumises, à un engagement aux côtés de Gus Massiah, Susan Jorge, José Bové et les autres, un courant devenu l’adversaire majeur de Fadela Amara.

 

François Gèze est peut-être au cœur de l’édifice. Signataire de l’appel des indigènes, il mène avec sa maison d’édition un combat permanent en faveur d’une alliance entre la gauche et « les nouveaux mouvements de libération » que sont à ses yeux les Frères musulmans. Doté de relais à Politis, au Monde Diplomatique, dans diverses associations et diverses revues, il martèle sans cesse la même musique : les peuples exploités choisissent l’islam pour se défendre, et ne pas prendre en compte cette réalité c’est se comporter en vils colonialistes, un comportement qui colle à notre peau d’occidentaux ; l’islam politique nous obligerait à repenser la laïcité, le féminisme, le rapport à la révolution, autant de vérités que la gauche traditionnelle engluée dans ses tares n’arrivent pas à saisir." 

 

 

Abus de pouvoir au Monde  :

 Le cas  Sylvia Zappi  (2005-2006)

 Sommaire :

 Introduction

1 – Un cas d’espèce

2 – Le cas d’ATTAC

P1230647

3 – Qui est Sylvia Zappi ?

4 – Le cas du PCF

5 – Sans oublier LO et la LCR

6 – Peser sur les Verts

7 – Soutenir José Bové ?

8 – La candidature noire ?

9 – Globalité d’une démarche

10 - Ultime détour