Résultats :

KEIKO FUJIMORI, Fuerza Popular, 39.80%

PEDRO PABLO KUCZYNSKI (PPK), Peruanos Por El Kambio, 20.99%

VERONIKA MENDOZA, Frente Amplio, 18.84%

ALFREDO BARNECHEA, Accion Popular, 6.94%

ALAN GARCIA, Alianza Popular, 5.83%

GREGORIO SANTOS, Democracia Directa, 4.04%

FERNANDO OLIVERA, Frente Esperanza, 1.31%

 

En 2011 Ollanta Humala avait été en tête avec 32% et derrière on trouvait les deux gagnants de 2016 : Keiko Fujimori 24% et PPK 19%.

On constate une large victoire de Keiko Fujimori qui cependant n'a pas encore le poste de présidente. Ceci étant il n'y a pas que les présidentielles puisque chaque fois il y a les législatives qui ont un seul tour et Fuerza Popular est déjà majoritaire.

La nouveauté c'est le résultat important d'une force de gauche avec Frente Amplio qui capte une parti de l'électorat de Humala de 2011.

Ceci étant l'absence du parti d'Humala a surtout servi Keiko Fujimori.

Pour PPK c'est le libéralisme a l'état pur.

Le journal La Républica fait un grand effort pour rappeler l'auto coup d'Etat du 5 avril 1992 mais visiblement l'oubli est en marche. Une autre étape dans le virage à droite de l'Amérique latine ? A suivre. J-P Damaggio