cladel La Plume 1892

A Léon Cladel

 

Tu fus excessif

Et je t'en aimais

D'un amour plus vif,

- Plus vif que jamais

 

Depuis que la mort

(Cette vie en mieux)

A brisé l'effort

De Toi vers les cieux,

 

Vers des cieux voulus

Par ta volonté

Des cieux absolus,

 

Toi ressuscité,

Aux fins, glorieux !

D'une vie en mieux.

 

Paul Verlaine

Lundi 25 juillet 1892

Le dessin comme le poème viennent du supplément spécial de la Revue La Plume du 15 août 1892.

J'aime particulièrement de dessin car Cladel y est moins qu'ailleurs marqué par le poids de la vie. Je le sens décidé à se battre quand le plus souvent on le sens à la peine. J-P Damaggio