08 janvier 2018

L'Argentine selon Niedergang

Niedergang

Marcel Niedergang était un journaliste grand connaisseur de l'Amérique latine. A sa mort Libération publie le 1 janvier 2002 les mots suvants :

"Le journaliste Marcel Niedergang est mort vendredi à l'âge de 79 ans. Né en1922, il débuta à Réforme en 1949 avant d'entrer au service étranger du Monde en 1952. Il rejoint France-soir comme grand reporter de 1956 à 1964. Il revient ensuite au Monde comme responsable des questions espagnoles et latino-américaines, puis au service de politique étrangère de 1975 à 1996. Il couvrit alors des événements majeurs d'Amérique latine, tel le putsch au Chili qui coûta la vie à Salvador Allende. Prix Albert-Londres en 1961 pour Tempête sur le Congo, un reportage sur la décolonisation, il avait publié, entre autres, les Vingt Amériques latines au Seuil en 1962, livre enrichi en 1969 et qui fit longtemps autorité."

L_Argentine_de_Marcel_Niedergang

Marcel Niedergang, dans Les 20 Amériques latinesPlon, 1962

La République argentine

Sommaire

 Présentation générale

Tout converge vers le centre des affaires.

Lutte des unitaires et des fédéralistes.

L'immensité dramatique de la pampa.

Patagonie, pétrole et moutons.

 

LE MYTHE PÉRONISTE

La victoire des « descamisados » du 17 octobre 1945.

La phraséologie brumeuse du justicialisme.

La tentative de formation d'un bloc A.B.C.

 

LA CHUTE DE POCHO

L'Église argentine s'interroge.

Perón s'effondre au milieu des rires et des brocards.

 

LES IDOLES TOMBENT MAIS NE MEURENT PAS

Une victoire de la classe moyenne.

Socialistes, anarchistes, communistes et radicaux.

 

LA C.G.T. FACE A L'ARMÉE

Frondizi entre les militaires et les péronistes.

La trente-huitième crise est fatale.

Posté par Livre social à - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur L'Argentine selon Niedergang

Nouveau commentaire