En grand connaisseur de la réalité québécoise Gérard Frétellière fait une présentation globale de l’élection qui se tient aujourd’hui au Québec à laquelle je renvoie en cliquant sur son nom.

Wikipédia donne comme toujours l’ensemble des sondages avec deux batailles incertaines :

A droite sont au coude à coude la droite classique et au pouvoir du PLQ et la droite nouvelle du CAQ.

A gauche sont au coude à coude le parti classique du PQ et celui nouveau du QS.

Pour voyager un peu au Québec voici les points chauds désignés par le journal La Presse. L'ami Jacques va suivre l'élection dans sa circonscriptin mais aussi sans doute à SHERBROOKE . JPD

P.S. L'élection se tient juste au moment où l'agriculture québécoise est larguée avec le nouvel ALENA (à suivre)

 

25 luttes qui feront basculer les élections, La Presse

Dans pas moins de 25 circonscriptions où les électeurs passeront aux urnes aujourd'hui, il faut s'attendre à des luttes extrêmement serrées. Dans un sens ou dans l'autre, à peine quelques points de pourcentage séparent les partis qui mènent la course dans la circonscription. Survol.

 Montréal, Rive-Sud et couronne nord

POINTE-AUX-TREMBLES

Une guerre de vedettes entre le Parti québécois (PQ) et la Coalition avenir Québec (CAQ). Ici, le péquiste Jean-Martin Aussant paraît avoir un léger avantage sur la caquiste Chantal Rouleau, la mairesse de l'arrondissement venue du monde municipal.

 LAURIER-DORION

Bien difficile de prévoir l'avenir dans cette course. La circonscription était toujours libérale jusqu'à ce que la péquiste Elsie Lefebvre soit élue lors d'une partielle en 2004. Gerry Sklavounos s'est fait élire par la suite en 2007, mais ses problèmes auront peut-être fait ombrage à son successeur George Tsantrizos, un de ses anciens employés politiques. Ici, le candidat de Québec solidaire (QS) Andrés Fontecilla serait en bonne position pour l'emporter.

 ROSEMONT

Une lutte acharnée entre le chef péquiste Jean-François Lisée, qui y est élu depuis 2012, et le candidat de Québec solidaire, Vincent Marissal, ex-journaliste. Sonya Cormier représente la Coalition avenir Québec.

 SAINTE-ROSE

Dans cette circonscription de Laval, le libéral Jean Habel est à égalité avec le caquiste Christopher Skeete.

 MARIE-VICTORIN

Dans cette circonscription historiquement péquiste, Catherine Fournier se fait chauffer par la CAQ, présente comme dans beaucoup des circonscriptions du 450. Martyne Prévost y porte les couleurs du parti de François Legault.

 VERCHÈRES

Le royaume de Bernard Landry était passé à Stéphane Bergeron, ministre de la Sécurité publique sous Pauline Marois. Mais il a une dure bataille à livrer à Suzanne Dansereau, candidate de la CAQ.

 SAINT-JÉRÔME

Dans plusieurs circonscriptions des Laurentides, la CAQ est en bonne position. C'est le cas dans cette circonscription-ci, l'ancien fief de Pierre Karl Péladeau. François Legault y a envoyé un candidat vedette, l'économiste de droite Youri Chassin.

 BERTRAND (LAURENTIDES)

Fief péquiste depuis longtemps, les cartes y sont rebrassées avec le départ du député Claude Cousineau. Le péquiste Gilbert Lafrenière et la caquiste Nadine Giraud sont au coude à coude, selon les prévisionnistes.

 Québec, la Beauce et l'est

TASCHEREAU

Une bonne chance pour Québec solidaire de sortir de l'île de Montréal. Ex-vedette d'Option nationale, Catherine Dorion est en avance sur Florent Tanlet, un attaché politique libéral, et Diane Lavallée du Parti québécois, ex-leader syndical des infirmières, passée à la haute fonction publique.

 JEAN-LESAGE

La circonscription, qui a longtemps été libérale, est au coeur d'une partie de bras de fer entre libéraux et caquistes. Le Parti libéral du Québec (PLQ) y est représenté par Gertrude Bourdon, désignée future ministre de la Santé, si son parti est élu. Christiane Gamache, pour la CAQ, Claire Vignola, pour le PQ, lui livrent bataille. Mais QS pourrait venir y jouer les trouble-fêtes.

 BEAUCE-SUD

La Beauce est depuis longtemps un terreau fertile pour la CAQ. Mais cette circonscription avait élu le libéral Paul Busque en 2014. Samuel Poulin, un employé politique proche de François Legault, est un sérieux compétiteur pour la CAQ, et jouit pour l'heure d'un léger avantage, selon les prévisionnistes.

 BELLECHASSE

Dominique Vien, ministre du Travail, a déjà été battue par l'Action démocratique. Cette fois, Stéphanie Lachance, de la CAQ, lui mènera une chaude lutte.

 CÔTE-DU-SUD

Une circonscription libérale depuis des décennies sera un autre champ de bataille entre le candidat libéral Simon Laboissonnière et Marie-Eve Proulx, de la CAQ. Cette dernière aurait une très légère avance, de moins de 2 %.

 RIVIÈRE-DU-LOUP

La circonscription de l'ancien maire Jean D'Amour, ministre de Philippe Couillard. Le candidat libéral est au coude à coude avec le caquiste Denis Tardif.

 RIMOUSKI

Dans cette circonscription, où on trouve une université, QS a travaillé fort avec sa candidate Carol-Ann Kack. Le PLQ est représenté par Claude Laroche. Vétéran du PQ et député sortant, Harold LeBel jouit d'une légère avance et peut compter sur une forte organisation.

 Abiti

ABITIBI-EST

Ce n'est pas pour rien que les chefs des quatre principaux partis se sont retrouvés en Abitibi au cours des derniers jours. Dans Abitibi-Est, le député libéral Guy Bourgeois se représente, mais il est talonné de près par Pierre Dufour, de la CAQ.

 ABITIBI-OUEST

Le péquiste François Gendron y a été élu sans interruption depuis 1976. Il avait donné un coup de pouce pour le choix de son successeur Sylvain Vachon, permanent de l'Union des producteurs agricoles. Suzanne Blais, de la CAQ, est une adversaire sérieuse.

 ROUYN-NORANDA - TÉMISCAMINGUE

Le ministre libéral Luc Blanchette est dans le pétrin, légèrement derrière celui qu'il avait battu en 2014, le péquiste Gilles Chapadeau, qui n'a jamais cessé de militer en dépit de sa défaite. Émilise Lessard-Therrien, de Québec solidaire, pourrait aussi causer la surprise.

 Saguenay-Lac-Saint-Jean

DUBUC

La circonscription du député Serge Simard est en ballottage. François Tremblay, de la CAQ, devance d'un poil le ministre libéral.

 JONQUIÈRE

L'ex-ministre péquiste Sylvain Gaudreault est légèrement en avance sur le candidat de François Legault, Benoît Rochefort. Même serrée, la course laisse prévoir une victoire du péquiste en raison d'une bonne organisation.

 LAC-SAINT-JEAN

La circonscription laissée vacante par le péquiste Alexandre Cloutier est une autre course serrée entre le péquiste William Fradette et le caquiste Éric Girard.

 Estrie

MÉGANTIC

Le député libéral Ghislain Bolduc tire sa révérence et le candidat qui le remplace, Robert G. Roy, doit rattraper François Jacques, le caquiste, qui a pris une légère avance.

 ORFORD

L'ancienne circonscription de Pierre Reid a des chances de demeurer libérale. La CAQ a choisi Gilles Bélanger pour affronter le libéral Guy Madore, actuellement en avance.

 SHERBROOKE

Un sondage de Mainstreet Research montrait que la solidaire Christine Labrie était sur un pied d'égalité avec le ministre Luc Fortin. L'organisation de ce dernier pèse lourd, mais Gabriel Nadeau-Dubois, co-porte-parole de QS, est allé donner un coup de main dans cette ville universitaire où le vote des jeunes est important.

 SAINT-FRANÇOIS

Le libéral Guy Hardy a tiré sa révérence. Charles Poulin est devenu le candidat libéral et il paraît légèrement en avance sur la caquiste Geneviève Hébert.