livre Hervieu

hervieu_final

J’ai beaucoup admiré René Hervieu, un artiste complet.

Parmi les multiples projets de livres que je reportais de jour en jour, il y avait le bilan de son action dans Point Gauche ! J’avais pris la collection du journal et recopié ses interventions (le journal était dans un format que je n’ai plus).

Tout a commencé par l’Algérie, par l’émotion ressentie devant des assassinats qui le touchaient directement, personnellement. Et l’émotion a toujours été sa règle d’écriture. L'émotion c'était aussi de réagir face à l'œuvre de Rosendo Li qu'il admirait.

René Hervieu avait écrit : « Léautaud est mort trop tard. Léotard est mort trop tôt. Chacun fait ce qu’il peut. »

Et j’ajoute : Hervieu n'est pas mort vieux. Et j'aurai voulu faire mieux pour l'ami René Hervieu.

 Il avait participé aux batailles politiques et en cette année 2018 qui approche, cet ancien du PSU aurait eu beaucoup à dire sur Mai 68 (son poème sur le sujet prend d’autant plus de valeur). Candidat aux municipales de 1983 avec l’Autre gauche conduite par René Souleil, il était aussi présent en 1989 sur la liste équivalente conduite par Louisa Bakir bien que le PSU ait accepté une place avec le PS.J-P Damaggio

P.S. En photo sa signature et la couverture du livre, il faudrait dormir réalisé en 2005 par les Editions Réciproques. 

Liste des articles :

signature Hervieu

N° 10 (janvier 1994) : Algérie, le temps des assassins

N° 15 (novembre 1994) : Algérie, le temps de la Résistance

N° 31 (juillet 1997) : Lecture d’un tableau de Rosendo Li

N° 33 (novembre 1997) : Il faudrait dormir

N° 34 et 35 : (janvier et mars 1998) : Rencontre avec Rachid Boudjedra (propos recueillis avec Colette Berthès)

N° 55 (septembre 2001) : Urgence

N° 57 (janvier 2002) : Poètes circulez

N° 58 (mars 2002) : Victor Hugo, un vivant parmi nous

N° 59 (mai 2002) : Paternité (photocollage)

N° 60 (juillet 2002) : Bleu de France

N° 61 (septembre 2002) : L’entreprise Jean Claude Fournié

N° 63 (janvier 2003) : Souriez vous êtes fliqués

N° 64 (février 2003) : Cloana, criez pour nous !

N° 65 (avril 2003) : Quelle connerie la guerre

N° 66 (juin 20003) : Bellum humanum

N° 72 (Mars 2004) : Planète Véga (poème)

N° 79 (mars 2005) : Tentative de vol

N° 83 (novembre 2005) : Ecran total

N° 85 (février 2006) : Chirac for ever

N° 90 (novembre 2006) : GOOAALL… !!!

N° 92 (mars 2007) : Rencontre avec Rachid Koraïchi (avec Colette Berthès) ; Fournié K2 Figure

N° 97 (décembre 2008) : Dépression ; L’Héritage ; suite de la rencontre avec Koraïchi ; Satire (poème)

N° 98 (mars 2008) : Chirac for ever ; Mai 68 (poème) : Dessins et des seins

N° 100 (août 2008) : Sur, Le sang des poètes

N°104 (avril 2009) : Sefero, ce soldat…

N° 105 (juin 2009) : Sur la place ; Des mots pour le «dire» (poème)

N° 106 (dernier numéro) : Des armes au poing ; Chronique d’une mort annoncée ; Poètes vos papiers (poèmes)