26 novembre 2013

Renaud Jean parle de sa commune

Voici la fin d'un des chapitres de mon livre sur Samazan, Renaud Jean et le Front Populaire. Il ne s'agit pas de l'écriture d'un député mais d'un homme se parlant à lui-même dans les circonstances les plus dramtiques de sa vie. JP Damaggio  "Pour conclure ce chapitre, donnons la parole à Renaud Jean qui, entre 1942 et 1944, alors qu’il se cachait dans Les Landes, a rédigé un important travail sur la vie paysanne, un manuscrit qu’il a confié aux Archives départementales du Lot et Garonne. Dans la partie que j’ai retenue, il... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 novembre 2013

Quand Labrunie était déplacé d'office en 1934

Voici un article de L’école Libératrice 22 décembre 1934   Notre camarade André Labrunie est menacé de déplacement d’office – il doit être déplacé à cette heure – et de la peine, de la censure. La lettre suivante était dans le dossier de notre camarade.  « Monsieur l’Inspecteur d’Académie, J’ai pris connaissance de votre rapport du 4 novembre courant relatif à la situation créée à Marmande par M. Labrunie, instituteur à l’école de garçons de cette localité. L’attitude politique de ce maître ayant soulevé de... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 novembre 2013

L’anniversaire de Renaud Jean en 2011

  Le 31 mai c’était le cinquantième anniversaire de la mort de Renaud Jean. L’association qui veut faire partager sa mémoire a décidé d’une petite manifestation. A ) Une exposition B ) Une intervention du président de l’association : André Larralde C ) Une présence devant la tombe avec interventions de la FDSEA, de l’ARAC et du PCF. D ) Retour à l’exposition Une page du journal La voix paysanne en 1924 quand ce journal devient le porte parole d’un syndicat après avoir été celui du PCF.
Posté par Livre social à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2013

Lettre à Isabelle le 4 avril 1940

D'après une lettre à sa femme. JPD   Jeudi 4 avril 1940  Qui me reste-t-il ? Dans mon malheur, il ne me reste, que toi ma Belle, mon Isabelle, et toi mon beau, mon Samazan. Hier encore, j'avais un pays ; il me jette en prison. J'avais un parti ; il s'écrie à mon encontre : "trahison". Sans eux à mes côtés, je vais à nouveau, pour tenter de me sauver, écrire mon présent. A nouveau, puisque une guerre, la première à porter le nom de "mondiale", me poussa autrefois à prendre un crayon et un carnet. Entre les années... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 novembre 2013

Renaud Jean vu par O. Paxton

Dans son livre : Le temps des chemises vertes, révoltes paysannes et fascisme rural (1929-1939), Seuil, l’historien nord-américain Richard O. Paxton présente ainsi l’action de Renaud Jean :  « Renaud Jean, militant communiste du Lot-et-Garonne et spécialiste des questions paysannes au sein du Parti (il avait fondé la Confédération générale des paysans travailleurs en 1929), était celui qui avait poussé le PCF, en 1933, à donner désormais une priorité à l'action en milieu paysan, pour contrer le succès du PAPF... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2013

Retour de Renaud Jean dans La Terre

  La Terre, l’hebdo du PCF en direction des paysans, vient de publier le 2 juin 2009, un bel article de P. Charles Richenbois, qui unit le paysan Renaud Jean et l’ouvrière Martha Desrumaux. Retrouver dans ce journal une admirable photo de l’ancien député du Lot-et-Garonne, ça fait un choc. On peut penser que c’est là un premier effet de la création de l’association des Amis de Renaud Jean. Mais pourquoi faut-il que s’y glisse une regrettable erreur historique ? Je n’en fais pas reproche à l’auteur de l’article mais... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2013

Le fonds Renaud Jean aux Archives du Lot-et-Garonne

Le fonds Renaud Jean aux Archives du Lot-et-Garonne C’est là le trésor inépuisable que nous a laissé le premier député communiste   46 J Fonds Renaud Jean Composition : 16 articles (0,45 ml) Origine : don de M. Lacoste, conseiller général Dates d'entrée : mai 1972 Époques concernées 1920-1961 Communication : libre excepté 46 J 3, communicable sous forme de photocopies Inventaire par : I. Brunet (1998) Renaud Jean1, né en 1887 à Samazan en Lot-et-Garonne, est un autodidacte issu du milieu paysan gascon. Militant de la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2013

Gordon Wright à Samazan pour Renaud Jean

Le couple Samazan-Renaud Jean a été survolé par un historien nord-américain Gordon Wright. Quand Renaud Jean l’a vu frapper à sa porte au début des années 50, il a dû beaucoup s’étonner qu’un habitant des USA, pays de l’impérialisme tant honni, ait fait le voyage jusqu’à Samazan pour interroger un communiste ! N’est-ce pas plutôt un historien soviétique qui aurait dû faire le voyage ? Ou au moins un historien français ? Il ne pouvait connaître le dynamisme de l’école historienne française anglo-saxonne dont les... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 novembre 2013

Renaud Jean et Isabelle, la coquille vide ?

Renaud Jean et Isabelle, la coquille vide ?   Le cimetière de Samazan est doté  en son centre d’une grande croix. Sur la gauche, juste à côté, une tombe imposante où on retrouve le nom d’un noble qui est le nom du maire qui fit installer la croix. Un peu plus loin sur la droite, la tombe modeste d’un autre ancien maire dotée d’une seule indication : Famille Renaud Jean. Pour cette tombe, comme pour ses obsèques, Renaud Jean a réglé les moindres détails. Comme il a légué sa maison et sa propriété à la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,