17 juillet 2019

Camillieri sur l'Humanité en 2003

Internet n'est pas un outil qui s'améliore. Que les données y augmentent oui, mais l'accès aux données non ? Autrefois sur l'Humanité il y avait un onglet consacré aux archives qui fonctionnait très bien, à présent il existe celui pour rechercher mais l'article que je reprends ici n'existe plus ! Il ne s'agit pas là d'une question financière. Je comprends que la gratuité ne soit pas la solution mais la disparition des articles encore moins ! Bref, j'ai repris la version papier, je l'ai recopiée et voici le résultat. J-P Damaggio ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2019

Municipales Montauban (suite)

Après le communiqué publié par La Dépêche je pensais le retrouver sur les sites des signataires. Mais si je prends le site du plus concerné, le PS 82 rien car les références sont sur les facebook comme celui de Rodolphe Portolès, et même un site que je ne connaissais pas ICI donne les noms des signataires. Signature de l'engagement des partis de gauche pour la constitution d'une liste commune pour les élections municipales de mars 2020. Arnaud Hilion, conseiller municipal (PS). Rodolphe Portoles, conseiller municipal (PCF). ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2019

Ma bibliothèque Camilleri

  La plage de Punta secca avec en blanc la maison de Montalbano Trois livres en italien : La presa di Macallè, Sellerio, 2003 La rizzagliata, Sellerio, 2009 La Sicilia di Andrea Camilleri, Kalos, 2003   Six libres en français : Le tour de la bouée, Pocket Fleuve noir, 2006 La pension Eva, Métaillé, 2007 Le grelot, Fayard, 2010 Le neveu du négus, Fayard, 2013 Un été ardent, Pocket Fleuve noir, 2010 L’âge du doute, Pocket Fleuve noir, 2015   La question de Camilleri n’est pas d’abord celle de... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2019

La mort de Camilleri

Avanrt d’en dire plus je reprends ici cet article si juste de Marianne. J-P Damaggio   Andrea Camilleri, mort d’un grand Sicilien Par Ariel F. Dumont Publié le 17/07/2019 à 10:00 L'écrivain sicilien Andrea Camilleri, "père" du commissaire Montalbano, est décédé ce mercredi à l'âge de 93 ans, a annoncé l'hôpital romain où il était dans un état critique depuis un arrêt cardiaque en juin. Il avait écrit plus de cent livres, réalisé plus de cent spectacles théâtraux et était entré au panthéon des grands écrivains italiens. ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2019

1830 dans le off

A Avignon, la question n’est pas le In contre le off ou le contraire, même si dans la grande presse il est souvent question du In sans le off. Observons seulement qu’avec 1500 spectacles joués pendant un mois, le off témoigne à la fois d’un immense désir de créativité, et d’un immense désir de vivre avec le spectacle vivant. Et 1500 spectacles c’est environ 10 000 personnes qui prennent leur quartier d’été au bord du Rhône ! (souvent sur leurs vacances) Pour ce spectacle, 1830 Sand, Hugo, Balzac, tout commence, ils sont... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 juillet 2019

Pelléas et Mélisande dans le In d’Avignon

 Maurice Maeterlinck est l’auteur de la pièce. Un Belge de langue française qui a eu le prix Nobel en 1911. Il est né le 29 août 1862 à Gand et mort le 6 mai 1949. Il avait 30 ans à la mort de Léon Cladel très populaire en Belgique et l’ami d’Edmond Picard qui fut la référence de Maeterlinck. Edmond Picard très lié à Judith Cladel fait qu’il existe ce lien qui va de Mallarmé à Maeterlinck. Mise en scène, Julie Duclos. Une jeune femme qui entre donc à Avignon par la grande porte. Elle est aussi cinéaste. Une artiste complète. ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2019

Ernest Pignon Ernest et l’Algérie

L’exposition d’Avignon oblige à prendre un ticket pour toute la visite du Palais des papes. Heureusement il a été décidé, pour ceux comme nous qui ne voulions voir que l’expo, un passage direct par une porte entrebâillée qui donne l’impression d’entrer dans un lieu interdit ! De ce fait la visite ne commence pas par le début mais par Maurice Audin.  Voici la présentation : Maurice Audin, Alger, Algérie 2003 Photographies, sérigraphie en situation Invité à participer à une exposition sur le thème de l’Algérie, à... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2019

Ernest Pignon Ernest et Montauban

Comme je l’ai évoqué depuis longtemps sur ce blog, Ernest Pignon Ernest est passé par Montauban et ce fait se retrouve dans l’expo d’Avignon avec la photo ci-jointe et la présentation ci-dessous.  Ingres et les modernes, Montauban, 2009 Pierre noire sur papier 93X57 cm Photographie, sérigraphie en situation Je dessine et colle sur la façade de la cathédrale de Montauban Les Ages du Vœu de Louis XIII – le tableau est à l’intérieur de l’édifice. A l’échelle des évangélistes qui se dressent sur le fronton, ces immenses dessins... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2019

Municipales à Montauban

Comme partout, les municipales montalbanaises se préparent. En rendant public le communiqué ci-dessous (La Dépêche de ce jour), les personnes et organisations concernées ont le mérite de clarifier les positions, ce qui généralement se faisait seulement en décembre. Indiquer tout d’abord «qu’il est temps de tourner la page» est un peu présomptueux car ce point relève seulement des électeurs et non des candidats. Afficher comme adversaire, Brigitte Barèges et Pierre Mardegan en oubliant le RN de Thierry Viallon est regrettable. ... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:25 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2019

Ernest Pignon Ernest et Pasolini

Par quelle porte Ernest Pignon Ernest est-il entré dans l’univers pasolinien ? La question devient d’autant plus importante quand l’affiche de l’expo d’Avignon reprend le dessin de Pasolini portant le corps de Pasolini. Au débat de la FNAC André Velter déclare au détour d’une phrase : « la force révolutionnaire du passé ». Il s’agit là, indique-t-il, d'une phrase de Pasolini et en effet une phrase cruciale. Ernest Pignon Ernest n’utilise que le dessin en noir et blanc, une arme du passé quand règne l’image en... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,